Bavardages,  Réalisations Couture

Bilan couture 2021 (2) ♦ : petite analyse

Clairement je ne fais pas dans l’originalité, c’est exactement les titres des billets de l’année dernière… Bref. J’ai déjà établi que j’avais moins cousu qu’en 2020, en tout cas en nombre de pièces : seulement 32. Mais peut-être pas en nombre d’heures de couture finalement…

J’ai cousu des projets plus longs cette année, avec des pièces qui m’ont demandée un peu plus de travail : trois paires de jeans, et pour chacune j’ai refait le patronage ; un autre manteau, plus abouti que le premier ; les sous-vêtements, considérés comme une seule pièce, sont en fait des séries et j’ai passé un peu de temps sur le patron de la culotte…

Côté statistiques

Il y a donc 32 vêtements et un « accessoire ». Laissons de côté l’accessoire qui n’est même pas un sac, juste une couture utile.

Parmi les 32 pièces vêtements :

  • 22 sont pour moi
  • 10 pour les autres : 3 pour mon grand, 3 pour ma deuxième, 2 pour ma maman, 2 pour mon papa
  • culottes et boxers H et F ont été considérés comme une seule pièce (1 culotte + 1 boxer F + 1 boxer H) alors qu’il y a eu en réalité 10 culottes, 8 boxers femme et 8 boxers homme

Types de pièces pour moi :

  • Blouses / top / chemisiers : 8 + 2❌
  • Pulls / sweats : 0
  • Robes : 1 + 1❌
  • Jupes : 0
  • Pantalons : 3 (uniquement des jeans)
  • Combinaisons : 3
  • Manteau / veste : 1 + 1
  • Sous-vêtements : 1 série complète
  • Déguisement / costume : 1

Oui, clairement, j’ai cousu beaucoup de blouses. J’avais constaté au printemps dernier (en particulier lors du Me Made May, clairement peu agréable au niveau du temps) que je manquais de roulement entre les pièces de mi-saison. J’espère y avoir pallié.

Aucun sweat / pull, je tourne sur les mêmes, ceux que j’avais cousu en 2019. J’ai donc déjà pris la décision de commencer par ça. J’ai commandé de quoi coudre deux sweats.

Les combinaisons c’est bien, mais ça ne peut être que pour la belle saison ou de belles journées. Je suis trop frileuse pour me contenter d’une seule épaisseur de tissu. Une bonne partie de l’année c’est donc essentiellement pull et pantalon, avec au minimum un caraco dessous ou un sous-pull. 2 paires de jeans mettables au travail, ce n’est pas assez, je dois donc en refaire. J’ai aussi acheté deux coupons de jeans.

Je n’ai cousu que deux robes dont une est inachevée et aucune jupe. Cela m’a un peu interpelée. J’adore les robes et les jupes ! Je me rends compte que j’ai cousu essentiellement des basiques cette année, du quotidien. J’avais pourtant écrit l’année dernière qu’il faudrait que je me lance sur des pièces plus typées. Carrément échoué.

Marques et créateurs ?

  • Fadenkäfer : 1 modèle
  • Sinclair Patterns : 1 modèle
  • Artesane (pièces d’apprentissage) : 4, 2 exemplaires du même modèle
  • Atelier Scämmit : 2 modèles
  • PM Patterns : 4 exemplaires du même patron
  • Christelle Beneytout : 1 modèle
  • Itch to Stich : 2 modèles
  • Sophie Denys : 1 modèle
  • Petit Patron : 2 modèles (dont 1 est une série complète)
  • Vanessa Salaun : 1 modèle
  • Atelier de Guillemette : 2 modèles (mais équivalents)
  • 1083.fr : 3 dont 2 exemplaires du même modèle
  • Deer & Doe : 3 exemplaires du même modèle
  • Les Bobines Patterns : 2 exemplaires du même modèle
  • Ivanne S. : 1 modèle
  • Jallie : 1 modèle

16 créateurs différents, contre 14 l’année dernière, pour seulement 32 pièces, contre 47 l’année dernière ; le tout pour 22 modèles différents. J’ai été plus diversifiée que l’année dernière. Aucune marque ne ressort vraiment de cette liste puisque celles qui apparaissent en plusieurs exemplaires, il s’agit en fait du même modèle fait plusieurs fois.

Côté portabilité de mes propres pièces (22 donc)

  • 1 est restée à l’état de toile (le top Ismérie)
  • 2 sont abandonnées à l’étape des finitions (blouse Kosima et robe Recoleta), je ne les reprendrai pas (c’est sûr pour Kosima)
  • 1 n’est pas portable autre que à la maison (mon premier test du jeans, le Mum)
  • toutes les autres sont portées, plus ou moins régulièrement
  • seulement 2 sont moins « appréciées » que les autres (le teeshirt Badiane, la combinaison Sirocco bleu orage).

Utilisation de ma patronthèque ?

Sur les 22 patrons cousus cette année, 7 seulement étaient déjà dans ma patronthèque en 2020 (et avaient déjà été cousus), dont 3 sont ceux du livre d’Artesane. J’ai donc surtout cousu des nouveaux modèles.

Comme l’année dernière, je suis fidèle à ma ligne de conduite : je n’achète (ou ne télécharge même gratuit !) que les patrons que je vais coudre, quand je m’apprête à lancer le projet.
Comme pour les coupons de tissus. Un seul coupon parmi ceux achetés n’a pas été utilisé : un jacquard noir à motif bleu et argent, prévu pour un sac. Le coupon de simili que j’ai choisi pour aller avec – en ligne, c’est bien le problème – ne convient pas et je ne trouve pas ce qu’il faut. Le projet est donc en attente.

La seule accumulation que je constate ce sont les chutes des coupons utilisés, trop petites pour faire d’autres pièces adulte 🙁 .

Mon top 4 pour cette année serait probablement : ma robe Charlotte (Petit Patron), ma veste Armélia (Passez votre CAP couture) et mes deux combinaisons Sirocco rouge et bleu nuit (Deer & Doe).

Bilan 2021

Et les projets ?

Après cette petite analyse… qu’est-ce que j’envisage pour 2022 ?

Et bien, malgré ma conclusion deux années de suite, qui est que je n’ai cousu que du basique, je repars sur du basique !

Dans mes projets immédiats, j’ai prévu de refaire une toile – portable à la maison – du jean 201 Regular, puis si cela fonctionne, une version aboutie. J’ai aussi déjà reçu deux coupons : un lainage de viscose qui était à l’origine pour un sweat mais qui sera finalement pour une robe pull Sam (Sophie Denys, sortie cette semaine) et un sweat molleton pour un pull Évidence (Les Bobines Patterns).

Mais j’ai aussi déjà commencé une cape Thelma dans un coupon de caban. Et ça, c’est pour une fois une cousette non basique, vraiment plaisir. ça change un peu.

J’ai aussi envie de me refaire des jupes. Sauf que je ne trouve pas LE modèle que j’ai en tête : une jupe droite, boutonnée sur le devant (surtout pas élastiquée) et doublée ! Pour l’instant, impossible de mettre la main sur un modèle qui intègre ces trois critères. Il y a bien Céleste (Petit Patron) qui est droite et boutonnée, mais il n’y a pas ceinture et elle n’est pas doublée. Novembre (Atelier Scämmit) est bien doublée et avec ceinture, mais elle est zippée. La Charlotte (I am Pattern) est boutonnée, droite et ceinturée, mais pas doublée… Et je me sens vraiment incapable de patronner une doublure sur une jupe avec patte de boutonnage 😥.

Pour finir, il faut aussi que je trouve quoi me coudre pour le carnaval de l’école. Sauf que ça approche, ça approche, et que je n’ai aucune, aucune, inspiration ! Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas imagination et possibilité illimitées… puisque cela doit répondre à des impératifs : portable début mars (parfois par 10° donc) dehors et sans manteau, ultra-décent exigé (ben oui, on défile devant les enfants et les parents…) donc exit l’infirmière / médecin sexy ou la danseuse de French cancan (pas la peine de proposer dans ce registre donc ^^), portable toute la journée dans une classe et donc travaillable avec les élèves (la robe elfique de l’année dernière, ce n’était pas top pratique).Ah, et c’est mieux si les élèves sont capables de comprendre / décoder le personnage, cela doit être à leur portée.

Dans tous les cas, je ne vois pas à plus de deux / trois mois. Je n’ai pas envie de me contraindre plus que ça… On verra en janvier 2023 ? Belle année à tous 😉.

Un commentaire

  • SophieD

    Bonjour,
    Pour la jupe, tu as Azzara de D&D qui est une jupe boutonnée et doublée. Il n’y aurait qu’à rajouter des passants !
    SophieD

Envie de laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :