Réalisations,  Réalisations Couture

Trio générationnel, Harper en série !

… ou l’histoire d’un cardigan qui n’était qu’un test.

Le cardigan Harper, c’est le modèle gratuit de Sinclair Patterns. Gratuit mais ni bâclé ni minimisé. “Vitrine” de la marque, il a tout d’un grand : 3 statures différentes (petite / moyenne / grande), 4 longueurs de cardigan (cropped, classique, long et manteau long), 3 longueurs de manche (courte, 3/4, classique), marges de couture incluses mais lignes de couture présentes aussi sur le patron, patron avec calques pour les différentes tailles et enfin taillé du XXS américain au XXL. Super qualité !

Harper, c’était donc un test à l’origine, et mon premier patron en anglais. Quand j’ai – enfin – pu commander le sweat gratté bleu, identique au sweat vert émeraude de ma robe Polly, pour faire la deuxième robe que je voulais, j’ai donc pris plus de métrage exprès. Et en fait, vraiment plus de métrage, vu que j’oublie à chaque fois que la laize est de 1,80 m… Et je me suis lancée !

La réalisation des cardigans Harper

À part l’embu au niveau du col un peu difficile à gérer (à mon avis, il y en a un peu trop), Harper est un modèle facile (2/5 sur la notation de la marque). Il est en anglais, mais avec beaucoup de schémas. Il n’y a eu que pour une étape où j’ai dû faire appel à une traduction automatique pour palier à mon déficit en anglais couturesque. Le modèle tombe parfaitement. J’ai juste constaté un léger décalage des crans au niveau de la taille. J’ai d’abord pensé à un mauvais relevé de ma part, mais j’ai retrouvé ce léger décalage sur toutes les versions réalisées, chacune ayant eu un relevé différent.

Un sans faute alors ? Pas tout à fait quand même. Quand j’ai enfilé mon cardigan (version classique, longueur et manches, en taille US6), il était clairement trop petit ! Trop serré aux épaules, trop ajusté au niveau du buste et manches trop étroites. Fail ! Qu’on se rassure, il n’a pas eu le temps de se sentir mis à l’écart. Assise 2 mètres plus loin, ma choupette ne m’a même pas laissé le temps de le poser dans un coin. ça, c’était donc Harper 1.

J’ai remis l’ouvrage sur le métier dès le lendemain. Vive l’erreur de commande de métrage. J’avais donc assez pour une nouvelle version. Je suis partie sur la taille US8. Qui, elle, me va beaucoup mieux. C’était Harper 2.
Au niveau des mensurations, j’étais pourtant pile dans le US6 et ma fille dans le US4. Le cardigan Harper taille donc petit. Et en effet, la taille US8 est beaucoup mieux pour moi. Les manches sont ajustées, mais c’est voulu par la coupe.

Quelques photos postées sur le What’sApp familial plus tard, le troisième cardigan Harper était commandé. Et ma maman le voulait dans le même tissu, pas un autre ! Nous étions le 31 octobre. Le deuxième confinement passant par là, la nouvelle commande de tissu n’a pu passer que mi-décembre. Il n’est arrivé que le 23. Trop tard pour que le cardigan fini soit sous le sapin. Je n’ai pu y déposer que le coupon de tissu, tout frais lavé et juste assez sec. Mais je me suis mise à la couture dès le lendemain de Noël. Comme tout était prêt, Harper 3 est vite sorti de la surjeteuse. Échaudée, je suis partie directement sur une taille supérieure à celle préconisée. Petite-fille, maman et grand-maman ont donc maintenant chacune le même cardigan Harper ! Voilà mon trio générationnel de Harper de Sinclair Patterns dans un sweat gratté bleu nuit moucheté en coton bio 😍.

Et comme ça ne suffisait pas, j’ai réussi à loger, avec un peu de tétris et une modification de la bande du bas (coupée en 3 morceaux au lieu d’une seule bande), une version cropped dans la chute du coupon vert émeraude ! C’est Harper 4.

Les deux premières versions n’ont pas été surpiquées, contrairement aux deux autres, entièrement surpiquées à l’aiguille double.

3 cardigans Harper en photos

Comme cela ne suffisait pas, ma maman a passé commande d’un autre, un peu plus court, mais pas cropped. Elle le voulait plutôt longueur gilet. Bon, ben il me restait pile de quoi faire une dernière version dans le sweat bleu. J’ai raccourci la longueur de 7 cm. Pour cela, j’ai réduit un peu la hauteur de la poche, je l’ai remonté de 1 cm et le bas des poches est pris dans la couture surjet de la bande du bas. Le cinquième cardigan Harper en sweat moucheté est sorti ce matin de la surjeteuse. Surpiqure simple pour celui-là, cette série de Harper ayant eu raison de mes 2 aiguilles doubles.

Quelques infos pratiques

  • Fournitures et investissement financier : ?

L’investissement financier est difficile à chiffrer. Le premier coupon a été acheté exprès, mais avec trop de métrage. J’y ai logé les deux premiers cardigans entiers. Et je me suis servie des chutes pour faire les petites pièces du troisième (les poches et les bandes). Le troisième cardigan a entamé le deuxième coupon, mais il en reste une bonne moitié… Quand à ma version cropped vert émeraude, elle a terminé un reste de coupon. Le dernier a presque terminé le deuxième coupon (il en reste un bout de 35 x 140 cm).

Néanmoins, le tissu est un sweat Bio – Gots, à 32 € / m. Pas donné donc, même avec la laize de 1,80 m.

Pour les fils, pour les 5 versions, je n’ai fait qu’un seul achat dédié : 1 bobine de fil Gütermann bleu sombre à 4,50 € supplémentaire par rapport à celles que j’avais.

  • Cout réel estimé par cardigan : environ 40 € pour la version cropped et 43 € pour la version classique
  • Version classique : environ 1,20 à 1,30 m (selon la taille coupée, entre le US6 et le US 14) du tissu sweat moucheté bio Gots (laize d’1,80, information importante) à 31,90 € / m → entre 38 et 40 €.
  • Version cropped US8 : environ 1 m → 32 €
  • 2 planches A0 par version à imprimer, assembler et découper : environ 2 € (papier, double face…).
  • Fils pour la surjeteuse et fil de couture et surpiqure : environ 1 € par cardigan.

  • Temps de confection : une bonne demi-journée par cardigan

Plus ou moins (les poches plaquées prennent un peu de temps, il faut être minutieux sur du sweat, sinon ça bouge, voire ça vrille et c’est moche).

Et cela dépend aussi du choix de surpiquer ou pas.

L’assemblage du PDF est un peu long, il y a tout de même 36 feuilles. Mais j’ai rentabilisé le relevé de chaque version 😂.

Alors, verdict sur le cardigan Harper ?

Avec 5 versions réalisées en moins de 30 jours, je serai de mauvaise foi si je disais que je n’avais pas été conquise. Ce cardigan Harper, c’est vraiment un coup de 💖.

Mon seul bémol serait les longueurs : le cropped est un peu trop cropped à mon gout et le classique est un peu trop long, toujours à mon gout (version pourtant “petite stature”). Rien de dramatique et rien qui ne puisse se résoudre. La seule difficulté à surmonter, c’est la longueur de la bande de devant : elle est prévue pour avoir de l’embu au niveau de l’encolure mais au contraire elle doit être légèrement étirée sur tout le reste de la longueur. Pour la version 5, j’ai tenté de raccourcir de 6 cm (pour un raccourcissement de 7 cm en hauteur), c’était un peu trop, je n’aurai peut-être dû raccourcir que de 5 cm. Mais c’est passé.

J’ai déjà une autre version en projet pour moi, je prévois un deuxième longueur classique, peut-être un peu raccourci aussi (environ 2 / 3 cm je pense), dans un sweat pailleté lurex que je viens de recevoir et pour lequel je n’avais pas de projet. Un bug de commande : un coupon de 1,50 m qui n’apparaissait pas dans mon panier, que j’ai donc mis une deuxième fois pensant à une mauvaise manip de ma part, mais qui en fait avait bien été pris en compte. Après, Harper prendra un peu de repos mérité.

Envie de laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :