Bavardages,  Réalisations Couture

Bilan couture 2020 ♦ 2 : petite analyse

2020 s’achève. A-t-elle été une bonne année couture ? Après avoir listé mes réalisations de l’année 2020, je me livre à une petite analyse statistique.

Image par Pexels de Pixabay

Triturage arithmétique

47 réalisations : 38 vêtements et 9 sacs et accessoires.

Les réalisations

Parmi les 38 vêtements :

  • 30 sont pour moi
  • 3 sont pour ma maman, 4 pour ma fille et 1 pour mon fils, dont 3 sont des cadeaux de Noël
  • 2 ne sont pas du tout portés (robe Eleanora et pantalon Saïki)
  • 15 sont portés plus ou moins régulièrement, mais avec “bémol” (ou bien sont des basiques tels que les sous-pulls)
  • 2 sont en “à réfléchir”
  • 1 est un costume / déguisement, remis à 2021 (encore que… remis à 2022 plutôt non ?) et 1 est un vêtement de travail
  • et 10 sont des vêtements que j’aime beaucoup et porte beaucoup.

Parmi les 9 sacs et accessoires :

  • 4 sont pour moi
  • et 5 sont des cadeaux.
  • Tous sont des réussites, ou au minimum ont beaucoup plu malgré les défauts.

Les marques et créateurs

Les vêtements : 24 modèles différents pour les 47 réalisations

  • Artesane : 4 modèles dont 3 différents (Livre CAP couture, donc hors décompte)
  • Atelier Scämmit : 1 modèle
  • Cozy Little World : 2 fois le même modèle
  • Deer & Doe : 3 fois le même modèle
  • Fadenkäfer : 1 modèle
  • Her Little World : 3 fois le même modèle
  • Histoire de Coudre : 1 modèle
  • Ivanne Soufflet : 2 modèles différents, mais 2 bofs
  • Les Bobines Patterns : 6 pour 4 modèles différents (dont 3 fois le même modèle de short)
  • Petit Patron : 8 mais pour seulement 2 modèles différents (5 fois le même modèle de haut et 3 fois le même modèle de pantalon)
  • Sinclair Patterns : 4 fois le même modèle
  • Studio Calicot : 1 modèle
  • Studio Schnittreif : 2 fois le même modèle
  • Vanessa Pouzet : 1 modèle

Les sacs et accessoires : 6 modèles différents sur les 9 réalisations

  • Sacôtin : 5, dont 2 fois le même modèle
  • Dodynette : 1 modèle
  • Petit Patron : 2 fois le même modèle

On voit que quand un modèle me plait, je le décline plusieurs fois…

Petit retour sur l’année

Fourmi ou cigale ?

Je me suis tenue à n’acheter que des patrons que j’allais coudre, à plus ou moins court terme. En tout, cela fait 16 patrons sur l’année. Je les ai tous cousus.

Et je me suis aussi tenue à n’acheter que des coupons de tissus pour les projets définis (une exception, deux coupons de tissu pour une nappe de Noël, pour laisser choisir mes enfants entre les deux).

Aucune accumulation ni dans ma patronthèque ni dans ma tissuthèque.

Côté apprentissage

Je progresse. Je me suis attaquée à quelques modèles que je n’aurais pas osés faire l’année dernière : un manteau (très simple toutefois), une veste en jean, des pantalons et des vrais sacs.

Des marques et modèles préféré.e.s ?

Côté créateurs et marques, je remarque que certaines sont plus présentes que d’autres : Les Bobines Patterns et Petit Patron.
Étonnamment, ce ne sont pourtant pas les créatrices que je préfère ou qui me font “ouah” quand je vois leurs modèles. Les Bobines Patterns manquent de professionnalisme – pour moi – dans leur gestion publique de leur entreprise (alors que les patronages sont nickels) et Petit Patron est inégal à mon gout. En revanche, clairement, ces deux marques proposent des basiques qui me correspondent bien et qui s’intègrent bien dans ma vie et ma garde-robe. C’est bien pour ça que je les décline à l’infini.

Mon top 4 de mes modèles préférés est : le sweat Andrea (Petit Patron), le cardigan Harper (Sinclair Patterns), la robe Yselda (Artesane) et la robe Polly (Studio Schnittreif). Ce sont les modèles que j’aime le plus porter parmi ceux que j’ai cousus cette année.

Gilet Monceau
Un gilet Monceau vert tendre à paillettes dans une très belle lumière du matin du 1er janvier

Et côté des achats vêtements alors ?

La liste va être courte :

2019 : deux paires de bas et deux paires de collants

2020 : deux paires de bas, un lot de culottes, un lot de chaussettes et … un pull chaussette à col roulé, en côtes tricotées. Parce que oui, me frotter à la maille tricot, un peu type bord côte, me fait peur. Et parce que pour l’instant, coudre mes culottes, ça ne me fait pas envie.

Des projets pour 2021 ?

En priorité, et rapidement si c’est possible : deux autres gilets en sweat pour mon grand. J’ai commandé le tissu principal, un TeddySoft gris anthracite de chez Stragier. Mais je suis coincée par le bord côte. Pour l’instant, je ne trouve pas les couleurs souhaitées par mon grand : rupture de stock, couleurs pas vraiment celles voulues… Il faudrait pourtant que ces deux gilets soient prêts pour début février.

Je veux poursuivre aussi les apprentissages du livre Artesane. J’en suis à la chemise Adelise, qui plaira à ma grande. J’aimerais en faire deux versions différentes. Puis poursuivre tranquillement le livre.

Sinon, je n’ai pas de modèles précis en projet, mais l’analyse de ce que j’ai cousu cette année me conforte dans une arrière-pensée qui trottait quelque part : il me faudrait tout de même quelques pièces moins basiques. Des pièces avec un peu plus de caractère. Un vrai défi pour moi, j’ai beaucoup de mal à porter des vêtements moins passe-partout.

2 commentaires

Envie de laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :