Un mi album avec pochette CD, à la manière de Manou Scrap

Une première version

Il y a quelques semaines, j’ai publié sur Youtube la vidéo d’un mini album +  pochette CD, selon un tutoriel de Manou Scrap, réalisé lors de l’un de ses ateliers “en direct” : Mini Album porte CD: Ensemble… (ou sur l’article dédié du blog “tutos” : Carte pochette CD ou mini-album…).

Ma réalisation n’était pas remplie. Elle était destinée à être offerte à une personne qui m’accueillait chez elle pour les 15 jours d’une formation à Malte. Pour le choix des matériaux et des couleurs, j’avais fait en fonction de ce que j’avais (aucun achat), et de manière relativement neutre et plutôt pour une personne plus âgée, que de plus je ne connaissais pas.

Je suis donc partie 15 jours en formation à Malte. Mais pas toute seule. C’est en équipe que nous avons débarqué sur cette minuscule ile au cœur de la Méditerranée.
Vous vous souvenez de la pochette CD “Irlande” ou de l’album “Dublin” que j’avais réalisés l’année dernière ? Et bien oui, nous avons remis ça.

Et une deuxième

Je ferai probablement un album, un jour, mais en attendant, j’ai préparé pour chacun de mes collègues un mini avec une pochette pour le DVD des photos. J’ai repris pour cela strictement le modèle de Manou Scrap. La seule vraie différence avec ma première créa, c’est que je n’ai mis qu’une seule double page intérieure, au lieu des 2 doubles pages de mon premier essai. Une erreur, a posteriori, d’ailleurs, puisque je me suis retrouvée avec trop de photos. Je m’en suis débrouillée, mais cela ne me satisfait pas. Deux doubles pages intérieures auraient donné un mini plus aéré.

Côté papier pour ce mini album, les fonds de page sont en Bazzill (5 exemplaires en jaune, et un en vert, je ne connais pas les noms) et les pages imprimées proviennent de deux collections différentes, mais qui s’harmonisent bien entre elles, toutes les deux de Karine Cazenave : Été indien et Grenadine et menthe à l’eau (L’encre et l’image). Je voulais des couleurs punchies mais pas toujours trop féminines puisque 2 des minis sont pour mes collègues masculins.

Côté embellissements, il y en a peu, je n’ai pas été très inspirée (et en fait, je n’ai rien trouvé qui me plaisait pour ce projet dans mes affaires).

  • J’avais commandé spécialement il y a plusieurs semaines des découpes en bois auprès de Noëlle, de Toutencolle : le mot Malte, la croix Maltaise et un avion moderne. Elles sont superbes, merci Noëlle.
  • J’ai ajouté quelques enamels Dots qui j’avais (mais pas en assez grande quantité pour 6 minis, donc ça fait clairsemé), une planche voyage de Éphéméria. J’aurai bien aimé en mettre beaucoup plus. Les perles de pluie faisaient trop féminines, trop “shabby” pour ce que je voulais. Les enamels dots s’intégraient mieux.
  • J’ai trouvé un peu de place pour quelques tamponnages : deux tampons de la planche “Livre en cours” que m’a offerte Valene (merci merci ! j’adore), et le “Enjoy” de Florilèges design pour le private joke avec mes collègues. Acheté spécialement pour le projet celui-là ^^.
  • La ficelle pour la reliure et l’attache de la pochette est une ficelle twin blanche et verte, doublée.
  • Il y a une pincée de masking tape sur la couverture, un mini largeur 5 mm de la collection Ephemeria, toujours de Karine Cazenave, le modèle “Mini mots”.
  •  J’ai terminé par une petite étiquette en Bazzill Kraft sur la couverture.
  • J’ai donc surtout joué sur des bandes de papier, unies ou imprimées, sous les photos.

Pas de détails techniques “Silhouette” puisque tout a été fait à la main.

 

Enregistrer

Enregistrer

One comment

Laisser un commentaire