Le gâteau aux Thé bruns de Simone

Imprimer la recette
Le gâteau aux Thé bruns de Simone
Mon gâteau d'anniversaire préféré, celui que me faisait ma grand-mère quand j'étais petite. Ma madeleine de Proust en quelque sorte... Je précise que je n'aimais pas le café et ne l'aime toujours pas. J'ai longtemps cru que ce gâteau était au chocolat. Jusqu'au jour, où assez grande, je l'ai préparé avec ma grand-mère. Pour découvrir qu'il était au café. Pour rassurer ceux qui n'aiment pas le café...
Plat Dessert
Cuisine Facile
Temps de Préparation 1 heure
Temps d'Attente 12 heures
Portions
personnes
Ingrédients
  • 24 biscuits Thé brun (de la marque de biscuits Lu)
  • 60 g beurre en crème (surtout pas fondu : le laisser dormir suffisamment longtemps pour qu'il ramolisse puis le battre en pommade)
  • 7 cuillère à soupe sucre en poudre
  • 1 paquet sucre vanillé
  • 1 oeuf
  • 1 bol café bien fort
  • 50 g cacao en poudre
Plat Dessert
Cuisine Facile
Temps de Préparation 1 heure
Temps d'Attente 12 heures
Portions
personnes
Ingrédients
  • 24 biscuits Thé brun (de la marque de biscuits Lu)
  • 60 g beurre en crème (surtout pas fondu : le laisser dormir suffisamment longtemps pour qu'il ramolisse puis le battre en pommade)
  • 7 cuillère à soupe sucre en poudre
  • 1 paquet sucre vanillé
  • 1 oeuf
  • 1 bol café bien fort
  • 50 g cacao en poudre
Instructions
  1. Séparer le jaune d'oeuf du blanc.
  2. Battre le blanc en neige ferme.
  3. Mélanger tous les autres ingrédients jusqu'à obtenir un appareil bien homgène.
  4. Ajouter le blanc en neige délicatement, pour obtenir une crème onctueuse.
  5. Monter le gâteau : passer les biscuits un par un rapidement dans le café et les disposer pour former une première couche. Étaler une couche de crème. Puis continuer à monter le gâteau en alternant une couche de biscuits mouillés et une couche de crème. Terminer par une couche de crème.
  6. Laisser reposer une nuit au réfrigérateur.
  7. Saupoudrer l'ensemble du gâteau de cacao tamisé à l'aide d'une petite passoire juste au moment de servir. (Quand j'étais petite, ma grand-mère utilisait du chocolat pâtissier râpé : c'était moins amer, plus adapté au palais de ses jeunes petits-enfants 🙂 ).
Notes

La force du café est laissée à l'appréciation de chacun. Aujourd'hui, il est facile et fréquent de faire un café à l'aide d'un percolateur ou de machine à dosettes. Quand ma grand-mère me faisait ce gâteau, c'était avec du café filtre familial. L'expression "café bien fort" est donc à moduler, en particulier en fonction de la machine à café.

Comme pour le tiramisu aux biscuits cuillère, c'est un gâteau pas très facile à monter : pas facile de trouver un moule correspondant bien à la disposition des biscuits Thé bruns (des p'tits Lu quoi), quelque soit la disposition des biscuits choisis. Ma grand-mère avait donc l'habitude de fabriquer un moule avec du carton et du papier d'aluminium. Parce que couper des Thé bruns en deux, c'est moins facile que les biscuits cuillère... ça s'émiette facilement ou ne se casse jamais droit.

Partager cette recette
 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.