Bavardages

Organiser mes projets couture avec Asana ♦ 4. Les projets

Oui, parce que l’inventaire des stocks, c’est utile, mais pas spécialement fun (mhmm… quoi que…). La finalité, c’est de tout même de pouvoir préparer, réfléchir les prochains projets couture. En allant chercher la fiche du patron et les fiches des fournitures.

Vous avez manqué le début du dossier ? Pas de panique. Voici les liens :
Organiser mes projets couture avec Asana : 1. Les généralités
Organiser mes projets couture avec Asana : 2. Ma patronthèque
Organiser mes projets couture avec Asana : 3. Les fournitures
Organisation couture - projets

Asana a été développé pour aider à concevoir et réfléchir des projets puis les mettre en œuvre. On est en plein dans le sujet.

Un projet type

Comme partout dans Asana, j’ai préparé un projet vierge, générique. Je l’ai affiné au fil des mois pour qu’il colle au mieux à ma façon de faire. Je l’ai placé en premier dans ma liste de projets.

Une succession de tâches

Un projet couture, comme n’importe quel projet, c’est une succession de tâches. J’ai regroupé certaines en sections :

  • Préparation du projet
  • Avancement
  • Partage
  • Retour sur le projet fini

L’affichage par défaut des projets couture en en liste. Cela me permet de voir la succession des étapes :

Attribution des tâches et échéancier

Chaque étape est attribuée à une personne de l’équipe. Moi en l’occurrence bien sûr. Cela permet d’afficher chacune des étapes sur la page “Calendrier” de l’application de cette personne (toujours moi bien sûr), si une date échéance est fixée.

Réfléchir en amont

La tâche “Les détails du projet” est une fiche type (comme pour la patronthèque ou les fournitures) :

Dans la fiche type de la préparation d’un projet, je mets :

  • Fournitures nécessaires
  • Fournitures pressenties
  • Fournitures encore manquantes
  • Taille
  • Patron
  • Variante choisie
  • Modification(s) prévue(s)

Le contenu de cette fiche évolue au fur et à mesure que je réfléchis et prépare le projet en amont. Par exemple, je peux fureter des tissus sur le net qui me semblent convenir, je note leurs références et liens dans “Fournitures pressenties”. Parfois c’est le tissu que je vais choisir, parfois non. Quand le projet est prêt, je supprime les parties vides de la fiche.

Au fur et à mesure de la préparation, je fais ici les liens vers les autres parties d’Asana : en particulier un lien vers le patron de la patronthèque et un lien vers le tissu choisi.
À l’inverse, quand j’ai fini une cousette, je mets son lien dans la fiche du patron, des tissus et des fils.

Les fournitures nécessaires

La partie “Fournitures nécessaires” est la liste des fournitures précisée par le cahier technique du modèle, y compris parfois les outils. Ce n’est donc pas toujours MA liste de fournitures précises.

Je prépare plutôt une série de sous-tâches, une par fourniture à avoir, liée à la tâche “Fournitures achetées” dans Avancement. Et je coche au fur et à mesure que je les ai.

Si j’ai des notes, des remarques à faire pour certaines tâches, je le mets dans la partie Description de chaque tâche.

organisation couture - projet
organisation couture - projet

Quand un projet est fini, il y a une fonctionnalité d’archivage : les projets sont déplacés dans la partie “Projets archivés“. Ils sont toujours disponibles mais n’apparaissent plus sur la page principale.

Un peu nébuleux tout ça ? Alors, en images et en réel, voilà ce que ça donne sur deux de mes projets couture.

Des projets couture réels

La robe Yselda, d’Artesane

Ce projet est presque fini : la robe est cousue, il me reste les finitions.

On voit que le patron est acheté, il a déjà été imprimé et assemblé (bon normal, puisque c’est la deuxième version de la robe que je réalise, la première est ici : Robe Yselda d’Artesane). J’ai donc fait un lien entre le patron de la patronthèque dans la fiche du projet.

Côté fournitures, il me manque toujours l’attache pour la goutte d’eau. J’ai pourtant fini d’assembler la robe. J’en suis aux finitions, coudre l’attache de la goutte d’eau donc. Je n’arrive pas à me décider… En revanche, quand j’ai acheté le tissu, j’ai copié le lien de la fiche de la tissuthèque sur al fiche du projet. Celui vers le fil choisi pour la surpiqure devrait l’être, mais je vois que j’ai oublié de le faire.

Quand j’aurai fini la robe, je passerai aux étapes de partage / publication. C’est souvent à ce moment du projet que les choses trainent. Entre les photos pas faites, ou pas l’envie d’écrire…

Le sac Flo, de Sacôtin

Celui-ci en est à l’étape de préparation. J’ai toutes les fournitures mais je n’ai même pas encore acheté le patron.

Le calendrier des projets

Si ce n’est pas ce qui vient en tête en premier quand on parle de couture loisir, en revanche l’échéancier des projets est fondamental dans le monde du travail. Asana intègre donc des calendriers. Ils peuvent se décliner de différentes façons : le calendrier par projet, le calendrier par personne de l’équipe, le calendrier de l’équipe…

Alors dans mon cas, c’est le même partout, donc je ne peux pas vous expliquer les différences. Le mien ressemble à ceci, à la date où j’écris :

Organisation couture - échéancier

Les tâches réalisées sont “atténuées”. Celles prévues, à venir, sont en couleur vive. Les couleurs sont celles de chacun des projets.

Pour que les tâches apparaissent dans le calendrier, il faut à la fois qu’elles soient attribuées à une personne et qu’une date soit fixée.

Dans mon cas, je prévois des dates pour les étapes des différents projets. Ce n’est qu’indicatif. Cela me permet, quand je regarde le calendrier, de voir si l’estimation de l’avancement de mes projets est réaliste. Quand j’ai fini une tâches de la liste du projet, je change la date prévisionnelle en date réelle “tâche terminée”. Comme ça, j’ai une idée du temps que me prend un projet.

Les envies

Une dernière grande partie de mon espace Asana est dédié aux envies. Ce sont les idées de couture que je note au fil de mes navigations internet. Dans cette grande partie, chaque projet Asana est pour une idée.

Pour chacun de ces projets, il n’y a qu’une seule tâche, qui correspond aux détails du projet, comme dans la partie “Projet”. La seule différence avec la fiche détails des projets, c’est que j’y ajoute les photos du modèle.

organisation couture - envies

Si je me décide à coudre cette envie, il me suffit de créer un nouveau projet et de déplacer la tâche “Détails du projet” dans ce nouveau projet (à la place de la fiche générique).

Voilà, on a fait le tour de la façon dont je m’organise avec Asana.

Dans le dernier billet, je vous donnerai quelques petits trucs que j’utilise souvent.

Envie de laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :