Étiquettes cadeau en pagaille

Préparation des fêtes oblige, il faut en passer par la préparation des étiquettes pour les cadeaux de Noël. Et on le sait tous, il en faut toujours plus !

Une étiquette cadeau ça parait simple comme réalisation non ? Un truc qu’on finit en deux temps trois mouvements… et hop on peut passer à la suite des préparatifs.

Oui, enfin ça, c’est toujours ce qu’on croit au moment où on s’y met. Et puis très vite on se souvient pourquoi on retarde toujours et encore l’étape “étiquettes cadeau”. Parce qu’une étiquette cadeau ça doit être beau (oui quand même, c’est un minimum) et ça doit plaire à tout le monde (et si comme moi vous en faites pour une quinzaine de personnes, c’est tout de suite moins simple de plaire). Mais ça doit aussi être rapide à faire, relatif au temps de fabrication d’une seule étiquette, parce que vous allez en faire beaucoup (si si… comptez… 15 personnes, au moins 3/4 étiquettes par personne – pas question d’être obligée de refaire une fournée en cas de manque… voilà, ça fait 60 étiquettes hein !). Et j’ai aussi oublié que ça doit être pratique à utiliser (en tout cas pas trop casse bonbon). Et puis… et puis j’aime bien qu’on ne voit pas à qui est destiné le cadeau en jetant un coup d’oeil dessus ; donc les prénoms doivent être au verso ! ce qui signifie avoir un recto décoré aussi. Sauf que pas possible de faire de l’automatique à la Cameo en recto verso : sur une réalisation de petite taille comme une étiquette, où on exploite l’espace au maximum pour faire tenir les prénoms en entier, on n’est jamais sur(e) de repositionner convenablement les étiquettes retournées sur la feuille de transport.

Ouf… un grand préambule pour dire que chaque année, préparer les étiquettes cadeaux ça me prend la tête. Parce que bien sûr par question de refaire le même modèle d’année en année.

Dans mes impératifs, j’intègre aussi que je veux que le prénom soit écrit à la machine (je n’aime pas mon écriture, et surtout je ne sais pas être régulière sur un grand nombre quand je m’applique).

Cette année, je suis donc arrivée à ça :

Au recto : une grande découpe parmi deux différentes (Ginger Bread Man et un sapin) dans 6 papiers pailletés différents ; et au verso : le prénom écrit au stylo or, un dessin (parmi 6 différents) dessiné au stylo argent, et une petite découpe parmi deux (une étoile ou un coeur) découpée dans les mêmes 6 papiers pailletés. Bien sûr, je me suis arrangée pour que la grande découpe du recto ne soit pas de la même couleur que la petite du verso.

La découpe du Ginger Bread Man est une adaptation personnelle d’une image vector gratuite trouvée sur le net. Je ne me souviens pas du tout d’où vient celle du sapin, mais je crois que j’ai adapté aussi. Les 6 dessins au stylo argent sont des adaptations (nécessaire puisqu’il fallait transformer des découpes en dessin) de fichiers du Silhouette Store (sauf le bonhomme pain d’épice qui est le même que celui de la découpe). La découpe étoile est une création perso et la découpe coeur est un extrait d’un fichier SS dans lequel j’ai piqué le coeur.

La police de caractère utilisée est Sisters Sketch Font (Silhouette Store).

Les étiquettes elles-mêmes sont découpées dans du papier Pollen 210g Ivoire Irisé.

Le patron

Documents à télécharger


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePolices

papier-100w

Clairefontaine Pollen Etui de 25 Feuilles A4 210g Ivoire Irisé

Pd 6″x6″ Christmas Glitter Paper – American Craft

reglages-100w

ClaireFontaine Pollen 210g

  • Lame : 4
  • Vitesse : 10
  • Épaisseur : 25

Papier Glitter American Craft

  • Lame : 4
  • Vitesse : 5
  • Épaisseur : 30

techniques-100w

Découpage, collage, porte-stylo Silhouette

polices-100w

Sisters Sketch Font

Laisser un commentaire