Des bons points et leur boite

bon-pointMa série de bons points en classe arrivait en fin de vie. Cela faisait déjà quelques mois que je reculais le moment fatal où j’allais devoir me poster devant le massicot (pour un temps certain, et en tout cas trop long). Vive ma Cameo, ce fut fait en 2 temps 3 mouvements. Surtout que je n’ai pas “perdu” de temps à fabriquer une image très compliquée : un smiley souriant et une inscription. Tout simple.

Temps de travail : patron = environ 30 min ; découpage de 4 planches A4 = moins de 5 min.

Je manque toujours de petites boites en classe, et plus exactement de boites homogènes. Alors j’en ai profité pour en fabriquer une avec un matériau que je voulais tester : du carton, acheté chez “Cooleur”, d’épaisseur un peu moins d’un millimètre. Test pas concluant  😕 : ma Cameo n’arrive pas à perforer complètement le carton. Il reste l’équivalent de la feuille du dessous. Alors ça permet d’avoir le tracé, et on finit au cuter, mais bon. De plus, comme m’avait prévenu la personne de chez Cooleur, le carton déchire un peu au pliage, même en faisant un trait de découpe “pliage” peu profond et en marquant bien le pli. Certes, la boite tient bien et c’est ce que je voulais. Mais je ne suis pas persuadée du bon choix de matériau. Sauf que moins épais, c’est joli, mais la boite ne tient pas à l’usage (j’ai aussi testé avec de la cartoline Maya 270g).

bons-points

Côté patron : j’ai commencé par mettre sur ma page une image de tableau, dont j’avais réglé la taille des cellules à la taille voulue de mes bons points. C’était pour me servir de grille pour positionner mes lignes de découpe. J’ai tracé mes lignes, en faisant bien attention à les aligner à gauche pour les lignes horizontales et en haut pour les lignes verticales. Et j’ai terminé en disposant mes images de bons points. C’est tout.

planche_bons-points_capture boite_bons-points_capture

Pourquoi je n’ai pas vectorisé l’image de mon tableau ? On peut croire que cela va plus vite, puisqu’on obtient les lignes en un seul clic. Sauf que si on y regarde de plus près, quand on vectorise les lignes d’un tableau, on s’aperçoit que les points de découpe se répartissent à tous les croisements des lignes, ils sont très nombreux. En posant des lignes de découpe manuelle, on a des points seulement sur l’extérieur, la lame va donc d’un bord à l’autre en ligne directe. De plus, en vectorisant, même une image de bonne qualité, les lignes ne sont pas propres et il faut faire beaucoup de correction. Du temps gagné au début… qu’on perd très rapidement. Et finalement du temps gagné par une méthode plus indirecte.

Documents à télécharger


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePatrons

papier-100w

Boite : Carton léger, de chez “Cooleur”, en grande plaque

Décoration du couvercle de la boite : ClaireFontaine Trophée 160g (fond) et Pollen 210g (texte et déco)

Les bons points : ClaireFontaine Pollen 210g (pour la solidité dans le temps)

reglages-100w

Carton léger

  • Lame : 10
  • Vitesse : 5
  • Épaisseur : 33

ClaireFontaine Pollen 210g

  • Lame : 3
  • Vitesse : 7
  • Épaisseur : 30 (lame un peu usée par le carton je pense…, et pourtant aiguisée après)

techniques-100w

Découpage

Boite : image vectorisée en provenance de TemplateMaker

Déco : fait perso

Planche à bons points : fait perso

Mise en boite

Mise en boite par des patrons… de boites.

Ce n’est pas qu’un patron de boite soit difficile à travailler, ce sont des formes relativement simples en général. Et grâce au générateur de patrons Template Maker, on obtient facilement un patron de boite aux dimensions voulues, et il y a plusieurs formes disponibles. En revanche, je n’ai pas trouvé beaucoup de patrons bien faits ou exploitables ailleurs sur le net.

Ce qui m’a vraiment mise en boite, c’est que j’ai essayé de travailler un peu plus le décor du couvercle. Et que j’ai tout fait à la main. Rien de compliqué au final, mais laborieux pour la débutante que je suis 😉 .

boites-rangement_mat-numeration_01 boites-rangement_mat-numeration_02

Ce ne sont pas les versions définitives des boites de rangement de mon matériel de numération. Le Canson 200g que j’ai utilisé ne tiendrait pas le choc 🙄 . Et puis, je ne ferai pas une boite hexagonale et une autre cubique, ce n’est pas très optimisé pour le rangement (et on manque toujours de place dans une classe). Mais j’avais envie de tester plusieurs sortes de boites. Et les couleurs ne seraient pas correctes, sur une version définitive les incrustations seraient de la couleur du matériel.

Il y a donc une boite forme “pavé”, avec une languette d’ouverture ; et deux boites en deux morceaux couvercle + fond, une hexagonale et une pavé à base carrée. Les dimensions sont ajustées à mon matériel de numération. Les patrons sont tous issus de Template Maker. Celui de la boite hexagonale est une adaptation : dans la version originale, elle se ferme par emboitement de pétales, ici je voulais un vrai couvercle. Il s’agit donc d’un deuxième patron de boite, avec une légère augmentation pour que cela s’emboite bien.

Capture_boite-rangement_centaines
Le patron de la boite base carrée
capture_boite-rangement_dizaines
Le patron de la boite pavé
Capture_boite-rangement_unites
Le patron de la boite hexagonale

Le problème des patrons de boite, c’est qu’ils prennent de la place. Les patrons des boites forme pavé et base carrée sont tous les deux découpés dans une feuille 30×50 cm. Et les dimensions de mes boites ne sont pourtant pas énormes :

  • Boite base carrée : La 9 cm x Lo 9 cm x H 5 cm
  • Boite pavé : La 8cm x Lo 15,5 cm x H 5 cm
  • Boite hexagonale : Diamètre 8,2 cm x H 6 cm (5 cm de hauteur aurait suffit)

Les deux patrons avec inscrutations sont tous les deux en miroir. Une astuce de Valene pour que les découpes des plis soient à l’intérieur des boites. Cela ne se voit pas, c’est donc plus joli, et ça évite de déchirer le pli quand le papier tire au pliage (il y a toujours un peu de tension).

Documents à télécharger


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePatrons

papier-100w

Canson à dessin format 50×65 cm, grain fin, 200g – pour les boites

ClaireFontaine Trophée 160g (des chutes) – pour le “sous-cadre” de couleur

reglages-100w

Découpes droites des patrons :

  • Lame : 3
  • Vitesse : 7
  • Épaisseur : 21

Traits de pliage des patrons :

  • Lame : 3
  • Vitesse : 5
  • Épaisseur : 4

Découpes des incrustations :

  • Lame : 3
  • Vitesse : 1
  • Épaisseur : 21

techniques-100w

Découpe

Patrons des boites : Template Maker

Les incrustations : créations personnelles

Matériel de numération en cartonnette

Une deuxième fabrication pour ma classe : du matériel de numération Centaines / Dizaines / Unités, en cartonnette Pollen 210 et Bristol 205g.

C’est sûr, ça n’a pas été économique en temps : 2 petites heures pour concevoir les patrons (comprenant les essais) et 5 bonnes heures pour passer le tout à la machine (imprimer, découper, décoller).
Et pas économique tout court, puisque ne connaissant pas très bien la machine, mes réglages n’étaient pas optis et j’ai flingué ma feuille de transport à force de repasser au même endroit  😥 . J’ai oscillé entre une découpe nette pour bien détacher les pièces, mais qui marquait ma feuille (et qui l’a même coupée), et une découpe sans marque, mais pour laquelle les pièces se détachaient mal. Je n’ai pas réussi à trouver le vrai bon réglage. À défaut, j’ai fini avec celui où mes pièces ne se détachaient pas très bien.

Leçon à retenir : pour ce type de travail très répétitif, penser à bouger légèrement les pièces sur le patron régulièrement entre deux découpes.

L’avantage tout de même par rapport au massicot, c’est que le résultat est net avec des pièces bien homogènes. Ça donc :

materiel_numeration

Pour la quantité, je me suis basée sur 25 élèves, en essayant d’économiser tout de même un max le papier :

capture_numeration_centaines
Le patron “Centaines”
capture_numeration_dizaines
Le patron “Dizaines”
capture_numeration_unites
Le patron “Unités”

Le patron “Unités”

Il découpe 170 pièces par planche. Chaque unité fait 1.5 cm de côté (1er test à 1 cm : trop petit pour les mains d’enfant).

Pour 25 élèves, ça fait un peu plus de 6 unités par enfant.
Il me semble qu’il faille prévoir une vingtaine d’unités par enfant, soit entre 3 et 4 planches.

J’ai choisi de découper les unités sans impression préalable, mais pour ceux qui voudraient voir apparaitre une légère bordure, j’ai préparé un patron de type Print and Cut. ça fait perdre un peu d’unités par planche, mais la découpe des unités ne demandent pas une grande quantité de papier.

Le patron “Dizaines”

Il découpe 17 dizaines par planche. Chaque dizaine fait 15 cm de haut et 1.5 cm de large (moins la découpe).

Pour 25 élèves, ça fait moins d’une dizaine par enfant… Il me semble qu’il faut une quinzaine de dizaines par enfant (plus ça serait mieux, mais bon…). Par rapport à une découpe au massicot, on perd pas mal vu la marge nécessaire pour le Print and Cut (16 mm, paramètres par défaut). J’ai tenté un patron en baissant les marges au minimum (10 mm), mais ma machine ne trouvait pas les repères.

Il faut donc prévoir au moins 22 feuilles.

Le patron “Centaines”

Il découpe 5 plaques par planche. Mais avec des centaines de seulement 8 cm de côté.

C’est petit mais j’ai dû faire un choix : 8 cm c’était la taille “frontière” = plus grand je ne pouvais loger que 2 plaques “centaine” par feuille, et je ne pouvais de toute façon monter qu’à 12 cm de côté à cause des marges du Print and Cut. Sauf à passer à une plaque par feuille ou bien à découper manuellement, l’équivalence de taille entre les centaines et les dizaines / unités ne pouvait pas être respectée. J’ai mis en balance l’encombrement des plaques sur les tables des enfants, respecter l’échelle aurait donner des plaques trop encombrantes.

5 centaines par feuille, ça signifie au minimum une planche par enfant. Deux ça serait tip-top.

Prévoir entre 25 et 50 feuilles donc.

Documents à télécharger


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePatrons

papier-100w

ClaireFontaine Pollen 210g jaune (chamois) et vert menthe

Bristol ExaCompta 205g

reglages-100w

ClaireFontaine Pollen 210g :

  • Lame : 3
  • Vitesse : 5
  • Épaisseur : 25

Bristol ExaCompta 205g :

  • Lame : 4
  • Vitesse : 7
  • Épaisseur : 24

techniques-100w

Print and Cut

Créations personnelles

Un titre pour mes panneaux d’affichage

Une déco de classe que j’ai découverte en Angleterre et qui m’a beaucoup plue, c’est que les affichages sont regroupés par thématique, dans des panneaux bien délimités. Chacun de ces panneaux est titré. Dans l’école où je suis allée, les titres étaient faits avec des lettres indépendantes les unes des autres (découpées) et avec des motifs en relation avec la thématique du panneau :

literacy numeracy

J’ai eu un coup de cœur pour ces affichages, et c’est une des raisons (largement en tête) qui m’a fait acheter ma Silhouette Cameo. En Angleterre, les collègues que j’ai visitées préparent leurs titres grâce à des sites anglophones de façon automatique. Cela produit des PDF que les collègues impriment, puis plastifient et découpent à la main. Elles ont aussi à disposition dans l’école une presse de découpe : on peut découper chaque lettre individuellement grâce à une grosse presse. Mais c’est un appareil couteux et imposant 😉 .

Avec la Cameo, plus de souci : un petit coup de Print and Cut.

Enfin, ça c’est (c’était…) vite dit : d’abord mon logiciel Silhouette Studio de base n’acceptait pas les nouveaux motifs pour incruster les lettres. J’ai donc passé toute une soirée à essayer de plusieurs façons possibles d’incruster mes motifs dans mes lettres. Pas beau, pas propre, long et fastidieux. Solution : passer mon logiciel en version Designer.

Ça, c’est fait.

Et alors là, plaisir quoi ! Incrustation de mes motifs en 15 secondes. Le temps de trouver la bonne procédure (efficace, rapide et donnant de bons résultats) pour faire chacun de mes titres (2 essais, une quinzaine de minutes de tâtonnement). Et ensuite, chaque titre a été fait en 5 min.

titres_paneaux

Le fichier Archive contient 3 fichiers Silhouette Studio, 3 PDF et 3 images de présentation :

Documents à télécharger


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePolicesMotifs

papier-100w

Bristol ExaCompta 205g

reglages-100w

Lame : 2

Vitesse : 7

Épaisseur : 14

techniques-100w

Print and Cut

polices-100w

Berlin Sans FB Demi (de base) – taille 220

motifs-100w

  • « grammaire » : e-paper Alphabet Primary, de SunshineLemons
  • « conjugaison » : e-paper Alphabet Soup, de HappyHeartCreations
  • « numération » et « calcul »: e-paper DigiRainbow Number, de DigiRainbow
  • « les arts » : motif de base Silhouette
  • « lecture » :  e-paper Back to school, de HFinch
  • « maitresse » : e-paper Antique blue polka (origine ?)