Carrés démaquillants et leur panière

Un autre grand classique de la couture débutant : des carrés démaquillants. En prime, c’est un petit (minuscule ok) pas pour la planète. J’utilise très peu de cotons démaquillants (mon chouchon en la matière s’utilise avec les mains), mais j’ai toujours un lot de cotons, au cas où. Donc plus de cotons à jeter, dans ma salle de bains trônera désormais cette jolie petite panière contenant des carrés démaquillants en viscose de bambou toute douce.

Carrés démaquillants et panière
La panière avec les carrés démaquillants, un côté déco et les autres côté démaquillant

La réalisation

Les tissus

Pour le côté nettoyant, j’ai suivi les recommandations de Jennifer Boussert, du Blog Couture Facile (Fabriquer ses lingettes lavables) qui a essayé 3 tissus différents. À partir de ses tests, j’ai choisi l’éponge de bambou blanche (90% viscose de bambou et 10% polyester, certification Oekotex 100) vendu par Tiloudou.

Il y a plusieurs autres tissus possibles d’après les différents tutos que j’ai lu (et il y en a plein !). J’ai choisi celui-là parce que la teneur en viscose de bambou était la plus importante.

Pour le côté déco, c’est une cotonnade légère, de Dapper Collection (je ne l’ai pas retrouvé sur internet), achetée en boutique. Je n’avais que deux critères : que me plaise l’imprimé et que le coton soit léger.

Tuto suivi

Je ne retrouve plus le tuto vidéo que j’ai suivi, mais il en existe plein. J’ai fait le choix de carré démaquillant une seule face, à la fois pour le côté déco et parce que je m’en sers peu donc je peux me permettre de perdre une face.
Si je retrouve, je viendrai mettre le lien.

Enfin, pour les dimensions de la panière, j’ai une nouvelle fois utilisé le super calculateur de MaxiStitch. Je l’ai cousue après avoir fini les carrés, histoire de pouvoir bien mesurer l’encombrement nécessaire et donc d’adapter au mieux les mesures.

En photos

Quelques infos pratiques

  • Fournitures et investissement financier : 16,14 €

Achats dédiés :

  • Éponge de bambou (Tiloudou) : 30 cm à 14,80 €/m et les frais de port = 9,64 €
  • Cotonnade Dapper collection : 50 cm à 12,99 €/m = 6,50 €

Fournitures en stock :

  • Thermocollant
  • Fil blanc
  • Toile légère blanche de récupération (merci Maman 🙂 ) pour la doublure de la panière
  • Cout réel estimé : 17,48 €, pour une panière et 12 carrés démaquillants
  • Éponge de bambou : la moitié du coupon = 4,82 €
  • Cotonnade : les deux tiers du coupon = 8,66 €
  • Thermocollant : un quart du coupon = 2 €
  • Toile légère blanche, fil blanc = environ 2 € ?

  • Les carrés démaquillants : 11 cm x 10,5 cm (j’avais prévu 10 cm x 11 cm je crois).
  • La panière : 11,5 cm x 12,5 cm, pour une hauteur de 8,5 cm (et un rabat décoratif de 3 cm)

  • Temps de confection : 5 heures

Il m’a fallu 3 grosses heures pour les carrés et 2 petites pour la panière.

Petit retour sur l’ouvrage

Comme je m’y attendais, pour avoir d’abord fait la trousse turquoise, la toile thermocollante est trop rigide. Ce n’est pas une catastrophe, mais j’aurais aimé un peu plus de fluidité visuellement. Bon, l’avantage, c’est que la panière se tient bien.

C’est super joli en tout cas. Je suis contente de l’ensemble, et je me dis qu’en cadeau, c’est une idée bien sympa.

À noter que pour un cadeau, ça ne peut pas être un cadeau de dernière minute. Il faut l’avoir anticipé ! Parce que pour recevoir le tissu éponge de bambou, j’ai trouvé que ça a été long : 3 jours pour que la commande soit préparée et envoyée, puis 4 jours pour que ça arrive enfin en relais.
Donc, peut-être prévoir un petit stock d’éponge de bambou d’avance ?

Et petit grincement de dents à propos de la livraison : ça ne me dérange pas de payer les frais de port, je trouve ça même normal. En revanche, payer les frais de Colissimo exactement au même tarif qu’un Colissimo livré domicile, alors que c’est déposé en relais (bon, au moins La Poste est possible en relais, ouf), là, ça m’agace un peu. Surtout vu le délai de livraison…

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.