Série de cartes de voeux… en série

Pour la première fois, je me suis lancée pendant les vacances de Noël à la réalisation de quelques cartes de voeux. Plutôt novice en la matière, et manquant totalement d’inspiration, j’ai fouillé Youtube pour trouver des modèles qui me plaisaient, et que je pouvais réaliser facilement en plusieurs exemplaires. D’abord pour pouvoir systématiquement en conserver un exemplaire, comme banque de données / inspiration / modèle, mais aussi parce qu’au final on gagne du temps  à en faire 3 / 4. C’est plus long sur le moment, mais comme on réalise les éléments en série, c’est plus efficace.

Cartes de voeux en série

La première carte de voeux à gauche est un modèle Stampin’Up, Village de Bethléem, présenté par Nancy Gauthier. C’est un modèle uniquement en découpe par matrices de découpe : une base de carte ; un fond bleu nuit, avec des découpes étoiles en creux avec un papier doré collé sur l’arrière ; et deux découpes identiques d’une pente d’un village sous la neige. Quelques points de stickles argentés terminent le ciel étoilé. Ultra simple à faire, la seule difficulté réside dans l’assemblage des plans de paysage les uns par rapport aux autres. J’ai réalisé cette carte en format portrait et en format paysage.

Cartes de voeux en sérieLa seconde carte de voeux en haut est un modèle de Nelvea Chan, carte n°5 2017. En particulier, je voulais expérimenter mes Distress Oxide, cadeau de Noël d’Anyssa. Donc d’abord un tamponnage de flocons avec de la Versamark et un embossage à chaud avec de la poudre transparente pailletée. Puis une colorisation aux Distress Oxide pour laisser apparaitre les tamponnages. Des flocons découpés à la matrice de découpe collés deci-delà. Une étiquette avec le sentiment tamponné à la Versafine et embossé à chaud avec la même poudre pailletée. Au lieu du ruban, j’ai utilisé du fil à broder métallique.

Cartes de voeux en série

La troisième carte de voeux en bas est un modèle présenté par Vouchka dans sa série de 2017. C’est probablement le modèle qui m’a pris le plus de temps. Mais dont j’ai assez d’éléments en stock pour faire encore une série d’au moins 10 cartes. J’ai choisi en effet de réaliser les découpes avec ma Silhouette Cameo, et j’ai donc optimisé la place disponible sur les papiers utilisés. C’est peut-êter aussi la carte pour lequel je me suis le plus éloigné du modèle (tout est relatif…) : j’ai choisi de faire 3 boules suspendues plutôt que 2, je trouvais que ça équilibrait plus la carte. J’ai aussi fignolé les boules en préparant un élément supplémentaire, l’accroche de chaque boule. Le fil métallisé utilisé pour les « suspendre » (le même que pour la carte 2) m’a également fait grincer des dents puisqu’il a fallu que je le tresse et le torsade sinon il était impossible à accrocher. Le sentiment a été embossé à chaud avec une poudre métallisée dorée.

Cartes de voeux en série

Enfin, la quatrième carte de voeux à droite est aussi un modèle Stampin’Up, StarBust, présenté par Évasions Créatives. C’est le modèle qui m’a le plus fait chercher et réfléchir puisque je voulais absolument un format “européen” (moitié de A5) alors que le modèle original est au format américain. Il a fallu plusieurs prototypes et plusieurs dessins sur Silhouette studio pour trouver des mesures convenables. Je ne suis pas sure d’avoir trouvé les meilleures proportions possible, j’ai beaucoup de pertes à la découpe des triangles rectangle, mais au moins cela fonctionne. Dans la version proposée par Évasions Créatives, on utilise 2 papiers imprimés coordonnées, comme je ne trouvais aucun duo de papier qui me plaisait dans mes affaires, j’ai pris l’option de le créer moi-même : fond aux Distress Oxide et surcouche avec un pochoir étoiles. Les rectangles sont coupés manuellement et les disques à la matrice de découpe. Sur la photo que je vous présente, il n’y a pas de sentiment puisqu’il s’agit de mon dernier exemplaire (le fameux exemplaire de sauvegarde), mais sinon j’ai réalisé une carte “Meilleurs voeux” et une carte “Merci”. Cette carte est facile à réaliser en série : quitte à faire un fond de carte avec de l’encre, autant faire une page A4 entière en une seule fois (enfin 2 feuilles puisqu’il faut 2 fonds différents), ça ne prend pas plus de temps, et ensuite pour une seule carte, on a juste besoin de 2 bandes de 3 cm de large. ça laisse de quoi faire quelques cates…

Cartes de voeux en série

Carte-décoration Père Noël et sapin

Une autre carte-décoration

Une autre carte de la série des Carte-boites de Lori Whitlock (5×7 box card).

 

Carte-décoration Père Noël et sapin

Lori Whitlock propose de réaliser le modèle avec un fond de carte rouge et tout le reste en blanc. Je voulais ajouter des appliqués à motifs sur les plans intermédiaire. Je trouvais que le rouge faisait un peu agressif et un appliqué à dominante rouge pour le Père Noël se serait moins vu. Comme ce bleu Bahama me plait particulièrement, j’ai eu envie de le réutiliser. Et des étoiles sur un ciel rouge, cela aurait fait étrange.


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePatrons

papier-100w

Bazzill Basic white (corps de la boite) et Bahama (fond de nuit), 230g

Papier à motifs Christmas wishes, de Trimcraft, 200g

Bloc Noël scandinave, Cultura, 180g (les flocons)

reglages-100w

Bazzill Basic 230g

  • Lame : 4
  • Vitesse : 7
  • Épaisseur : 28

Papier à motifs Christmas wishes

  • Lame : 3
  • Vitesse : 1
  • Épaisseur : 22

Bloc Noël scandinave, 180g

  • Lame : 2
  • Vitesse : 7
  • Épaisseur : 20

techniques-100w

Découpage, assemblage, collage

5×7 Santa tree shadow box card, de Lori Whitlock (Silhouette Design Store)

Boite-cadeau, type Pillow Box

Une boite cadeau toute simple

Toute simple, mais qui m’a demandé plus de temps que les cartes en 3D des derniers jours. Tout simplement parce qu’il a fallu que j’aménage le patron de base.

Boite-cadeau, type Pillow Box Boite-cadeau, type Pillow Box

Le patron de base est celui d’une “Pillow box”, téléchargé exactement aux dimensions qu’il me fallait sur le site TemplateMaker.nl. Simple, sauf que je me suis aperçue au montage que le papier choisi (Wonderland, de KaiserCraft SilverBells Collection) est bien trop fin pour ce type de boite (environ 180g/m²) : le pliage se déchire (il est soumis à une forte tension), la boite se déforme car elle n’est pas assez rigide, et les onglets de fermeture sont trop souples. C’était accentué par les découpes de flocon.

J’ai donc recommencé, sur une base de boite en Bazzill Basic White, bien plus rigide (230 g/m²). Et j’ai ajouté 2 appliqués, découpés dans le papier KaiserCraft. Et c’est cette partie-là qui m’a demandé du travail : il a fallu que je travaille sur l’arrondi des deux petits côtés du rectangle, pour qu’il suive bien les lignes du patron de base.

Patron_boite-cadeau-flocons

Les flocons viennent du Silhouette Store (mais lesquels… ?).

Documents à télécharger


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePatrons

papier-100w

Bazzill Basic white

Papier Wonderland, KaiserCraft – SilverBell Collection

reglages-100w

Bazzill Basic white

  • Lame : 4
  • Vitesse : 10
  • Épaisseur : 28

Papier KaiserCraft

  • Lame : 2
  • Vitesse : 1
  • Épaisseur : 20

Toga pailleté autoadhésif (rouge, vert et doré)

  • Lame : 9
  • Vitesse : 3
  • Épaisseur : 28
  • Double découpe

techniques-100w

Découpage, assemblage, collage

Template perso sur TemplateMaker.nl

Boites chèque-cadeau Noël

Des boites pour chèque-cadeau, esprit Basketball

Dans les préparatifs de Noël, toute une série de boites (10 !) pour offrir un billet pour un chèque-cadeau (ou un billet de concert). Dans l’esprit Basketball, puisque c’est le thème du billet en question. Le patron original est un fichier de Jamie Cripps, de la série Gift-Boxes with inserts, de très jolies boites, qui contiennent 3 formats d’insert (carte-cadeau format carte de crédit, billet de 10$ et ticket de loterie – américaine ?). J’ai remplacé le flocon (correspondant au patron que j’ai acheté) par la tête des personnages.

Boites chèque-cadeau Noël

3 boites différentes : le Père Noël, un elfe et une elfe. Les sujets viennent du même patron que les petites boites à présent. Les silhouettes de basketeurs sont des fichiers svg gratuits du site Vecteesy.

L’intérieur de la boite contient un support pour enficher le billet, à l’aide de 2 encoches de part et d’autre :

Boite pour chèque-cadeau

 


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesTechniquePatrons

papier-100w

ClaireFontaine Pollen 210g : Pollen rouge groseille et Pollen vert sapin (la boite intérieure), Pollen noir (le visage des personnages)

Bazzill Basic White (pour l’extérieur de la boite) et Bazzill basic brindille (le visage des personnages)

Papier pailleté Toga autoadhésif : argent, noir, rouge et vert

Papier à dessin Majuscule 24×32 160g : marron

reglages-100w

ClaireFontaine Pollen 210g

  • Lame : 3
  • Vitesse : 7
  • Épaisseur : 27

Papier pailleté Toga autoadhésif

  • Lame : 9
  • Vitesse : 4
  • Épaisseur : 28
  • Double découpe

Bazzill Basic

  • Lame : 4
  • Vitesse : 10
  • Épaisseur : 28

Papier à dessin Majuscule 160g

  • Lame : 2
  • Vitesse : 4
  • Épaisseur : 14

techniques-100w

Découpage, Collage, Assemblage

3D Layered SnowFlake Gift-Box with inserts, de Jamie Cripps (Silhouette Design store)

Forêt de sapins

C’est in extremis que je termine un petit présent pour mes collègues : quelques douceurs chocolatées dans une rigolote boite-sapin de chez 3DreamingTree (fichier gratuit aujourd’hui : One Piece Christmas Tree Favor Box – Lien affilié 3DT).

Le principe : un montage en une seule pièce et sans collage. Juste une feuille de papier et un ruban.

J’ai agrémenté le tout de boules de noël pailletées or, argent et rouge, deux étoiles dorées au sommet et quelques embellissements type demi-perles, sequins et fleurs.

Forêt de sapins, pour douceurs chocolatées

Le sapin original mesure 12cm de haut. Je l’ai très légèrement agrandi pour avoir un peu plus de place à l’intérieur. J’ai également décidé de le coller afin qu’il se tienne mieux. Il a donc fallu que je ménage une ouverture permanente : j’ai ajouté une ligne de pliage sur une des faces, avec un très court trait de découpe de chaque côté. Le bas de la face est collée et le haut s’ouvre en basculant vers l’avant.

Patron de la boite sapin

La découpe est ultra-rapide, l’assemblage se fait en un tour de main. Finalement, ce qui m’a pris le plus de temps (largement) c’est de coller toutes les boules de Noël et autres embellissements.

Forêt de sapins, pour douceurs chocolatées Forêt de sapins, pour douceurs chocolatées

 


PapiersRéglagesTechniqueAutres fournituresPatrons

papier-100w

Bazzil Basics Jade (environ 215g/m²) et Bazzil Basics Lierre (environ 230g/m²)

Papier pailleté Toga glitter autoadhésif rouge, or et argent

reglages-100w

Bazzil Basics

  • Lame : 4
  • Vitesse : 7
  • Épaisseur : 25

Toga glitter

  • Lame : 9
  • Vitesse : 3
  • Épaisseur : 28

techniques-100w

Découpage et Collage

 

Rubans Artemio, collection Noël Givré, hiver 2015

Embellissements “Père Noël” de Scrap & Deco

Demi-perles diamant, set à étiquettes Lidl Noël 2015