Sac inspiration Malo de Petit Patron

Après la pochette pour ma tablette, j’avais plusieurs options, mais comme je n’ai pas été livrée par la Poste, l’éventail s’est un peu réduit. C’est donc le tote bag qui l’a emporté ! Et cette fois-ci, je voulais suivre un patron, parce qu’un sac, si il est moche ou mal fini, ça ne donne pas envie de l’utiliser. Il reste dans son coin, c’est du gaspillage inutile. La marque Petit Patron, spécialement pensée pour les débutants, offre un patron gratuit – le sac Malo – alors pourquoi se priver !

Sac inspiration Malo de Petit Patron
Le truc bleu à l’intérieur, c’est simplement un classeur, pour faciliter l’ouverture du sac pendant les prises de vue.

Le sac dans ses grandes lignes

Inspiration Malo

Inspiration seulement, oui, parce que je suis incorrigible (et surtout trop habituée aux finitions tip top de ma maman), donc dès le départ, j’ai voulu adapter :

Le sac Malo est un sac simple, sans doublure intérieure. Donc les coutures sont forcément apparentes à l’intérieur. De plus, avec une seule épaisseur de tissu, c’est ultra-pratique pour le plier et le glisser partout, mais ça se tient tout de même beaucoup moins au porté. Donc je voulais une doublure intérieure.

Et pour le coup, avec la doublure intérieure, je n’ai pas fait l’étape de couper les angles en bas pour donner une base rectangulaire au sac, je ne savais pas trop comment le gérer dans la confection.

Rendu en photos

Le tissu extérieur est une toile imprimée (fleurs bleues et fleurs doré mêlé de bleu) et le tissu intérieur une toile écrue. Les sangles sont en coton écru.

La confection

Le patron de départ partait sur une confection très simple : travail en deux pans de tissu, piquage de la poche avant sur le pan avant, piquage des deux sangles sur chacun des deux pans, puis assemblage.

Avec l’ajout de la doublure, ça a forcément complexifié le travail et un peu bouleversé les étapes de confection. Surtout que j’ai encore ajouté de la difficulté en voulant garder la doublure en un seul pan au lieu de deux pans. Donc au niveau des mesures, ce n’était plus tout à fait comme sur le patron. En prime, le coupon de tissu de la toile écrue avait été mal coupé par la vendeuse, et forcément pas à mon avantage ! j’étais donc très juste sur la découpe.

Globalement, voilà les étapes que j’ai suivies :

  • Piquage de la poche avant.
  • Positionnement des deux sangles sur les deux pans, mais sans couture, alors que clairement j’aurais dû le faire à ce moment-là.
  • Assemblage et couture envers / envers du pan avant avec la doublure.
  • Couture des deux sangles (oui… pourquoi à ce moment-là…).
  • Positionnement des deux pans extérieurs en ajustant bien pour que les sangles coïncident bien (obligé, sinon ma mère aurait bien été capable de me faire tout défaire ^^). Puis couture.
  • Positionnement de la doublure avec le pan arrière, puis couture sur l’envers pour former le « tube ».
  • Retournement et couture finale pour fermer la doublure.

Le rendu en détails

Petite analyse post confection

Hé ben… déjà je suis super fière de moi, le sac est vraiment très beau ! Au niveau des finitions, je pense ne pas avoir démérité, à part le léger décalage de couture en haut.

Bon, j’ai un peu décousu… trois décousages en tout. En particulier un qui était vraiment de la déconcentration – ou de la fatigue – : j’ai fait la couture finale sur l’endroit au lieu de l’envers, il aurait été impossible de retourner l’ouvrage.

Le sac aurait surement été plus pratique avec une base rectangulaire. Il va falloir que j’apprenne à les faire, même quand il y a une doublure fixée.

Il est beau !

Quelques infos pratiques

  • Temps de confection : 4 heures

  • Fournitures et investissement financier : 24,55 €

Achats dédiés :

  • tissu serge fleurs bleues : 70 cm à 12,99 €/m = 9,09 € (nécessaire : un coupon de 50 cm)
  • tissu serge Serena écru : 1 m à 10,99 /m = 10,99 € (nécessaire : un coupon de 50 cm)
  • sangle coton écru : 3 m à 1,49 €/m = 4,47 €

Fournitures en stock :

  • Fil écru

  • Cout réel estimé : 16 €

  • tissu serge fleurs bleues, environ les deux tiers du coupon : 6,50 €
  • tissu serge Serena écru, la moitié du coupon = 5,50 €
  • sangle coton écru : 4,50 €
  • fil écru (bobine de 3000m à 3,75 €) : ?

Le tout n’intègre pas les petites chutes de tissu qui restent sur les bras.

3 comments

    • Enge a dit :

      🙂
      En fait, j’ai eu peur parce que je mettais une doublure, contrairement à ce qui disait le patron. Mais je me suis rendue compte en faisant les vide-poches que c’était exactement pareil, qu’il y ait doublure ou pas. La technique est la même.
      Pour le coup, j’ai réussi à le faire :).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.