Un Patch Book : Les premières découpes (#11)

20 avril 2016

Sept heures de découpe, en 3 séances. C’est ce qu’il m’a fallu pour la découpe de 50 feuilles 30×30 (soit 25 feuilles par couleur), incluant donc 50 feuilles du livre et une quinzaine de découpes “embellissements” par feuille de scrap. Je garde 4 feuilles pour la couverture (2 feuilles extérieur – vert Eau du Nil – et 2 feuilles intérieur – rosé Oyster Blush –). Ça me laisse 14 (7+7) feuilles de battement, soit pour d’éventuels soucis à venir (par exemple, j’en ai déjà flingué deux Oyster Blush sur une mauvaise découpe, donc en fait je n’ai plus que 5+7= 12 feuilles), soit pour les embellissements de page que je vais faire.

patchbook_decoupes_p

Je me suis rendue compte d’un souci pendant cette découpe. Souci qui d’ailleurs résulte en fait d’une bonne qualité du produit : sur les 32 feuilles du pack, il n’y a aucun, strictement aucun, double. Super pour les pages intérieures, tout sera différent. Sauf que… et la couverture ? Avec un format A4 pour les deux couvertures, j’ai forcément besoin de 2 fois 2 feuilles scrap. Je vais donc me retrouver avec une première de couverture et une quatrième de couverture différentes ; idem pour la deuxième et la troisième… Bon, j’ai essayé de trouver, au moins pour l’extérieur, deux feuilles très proches en design et en nuances de couleur, mais ce n’est que moyennement satisfaisant.

Vraiment moyennement satisfaisant. Il va falloir que je réfléchisse si je reste sur cette solution, ou si je trouve un autre biais (des feuilles scrap vraiment différentes ?).

Un autre signe de la très bonne qualité de ce papier Docrafts (pas de fibres grossières, bon alignement des fibres…) : J’ai découpé 52 feuilles pleines, chacune avec des découpes simples, des découpes en pointillés mais aussi des découpes avec des détails fins. Ma lame, neuve au lancement des découpes, a tenu jusqu’au bout, sans que j’ai besoin de faire le moindre changement de réglages (comme une augmentation de la pression de la lame ou un changement d’épaisseur). J’ai seulement fait un léger affûtage à la 26ème feuille. Et à mon avis, elle peut tenir encore un moment. Étonnamment, c’est la feuille de transport qui n’a pas tenu le choc. J’ai démarré avec une feuille quasi neuve, mais elle n’a tenu qu’une trentaine de feuilles, puis elle n’a plus été assez collante. J’ai d’abord cru avoir mal fait adhérer ma feuille, mais au bout de 2 autres feuilles où le papier ou les découpes glissaient (voilà donc les 2 feuilles que j’ai flingué…), j’ai bien dû admettre que c’était ma feuille de transport.

Côté découpe machine, j’ai également lancé la découpe de quelques planches d’embellissements sur du papier Pollen 210g couleur ivoire et couleur vert tendre. Ça me servira pour donner du relief sous les découpes (en collant une couche inférieure).

Laisser un commentaire