Un Patch Book : Un assemblage de page en ma compagnie ? (#15)

Dimanche 8 mai 16

Je continue d’avancer, lentement, même si le rythme de travail est soutenu. J’ai assemblé environ la moitié des pages. Et je commence à être certaine qu’il me faudra relier le livre en deux tomes. Ce qui va me poser quelques petits soucis : certes, le deuxième pack Eau-Du-Nil commandé me permet d’avoir deux paires de pages identiques pour les couvertures des deux livres, mais je n’ai en revanche pas deux paires identiques en Oyster Blush pour l’intérieur des couvertures. Tant pis, le projet commence à être un peu dispendieux, je m’en accommoderai. Pour les couvertures extérieures, un examen plus attentif des pages Eau-du-Nil a hélas montré que les deux lots venant de deux endroits différents, ils n’ont pas été stocké dans les mêmes conditions… les teintes des pages ne sont pas rigoureusement identiques, c’est même assez sensible. C’est net sur les pages à fond crème, moins sur les pages à fond vert. Il aurait pu suffire que je ne choisisse donc que des pages vertes, sauf que j’avais lancé la découpe des pages avant de me rendre compte de ça, et les pages que j’avais mises de côté pour les couvertures étaient plutôt à fond crème 😥 . Tant pis, je m’en accommoderai aussi.

J’avance doucement donc.

Cela vous dit de m’accompagner lors de l’assemblage d’une double page ?

La vidéo est en accélérée (300%) : une double page me demande entre 45 min de travail et 3 bonnes heures (cela dépend si je dois faire des découpes pour des rabats ou autres ou pas) ; et une bonne partie c’est de la réflexion, du collage… Le commentaire est donc a posteriori :).

Laisser un commentaire