Des boules de Noël

Hier, le magasin Cooleur de ma ville proposait un atelier créatif autour de la décoration pour Noël. Objectif : la fabrication de boules de Noël, à accrocher dans le sapin ou simplement à déposer sur la table ou une console. L’animatrice qui proposait l’atelier étant de surcroit sympathique et compétente, j’y suis allée. Et voilà ce avec quoi je suis repartie :

Boules de polystyrène, décorées en thème bleu glacé

On le voit mal sur la photo (je n’ai pas du tout fait attention à cela en prenant la photo 😳 ), mais la boule est “coupée” en deux demi-sphère : l’une est simplement peinte et l’autre est pailletée.

Un Pas-à-pas, d’après ce dont je me souviens :

La préparation des boules :

  • Peindre les boules de polystyrène dans les teintes de la palette choisie (pour ma part, j’ai choisi le plus facile : le camaieu ; ma petite co-partenaire d’atelier a été plus téméraire avec un choix de palette “ton à côté” vert et rose). Au moins 2 couches fines (plutôt qu’une épaisse, conseil de l’animatrice).
  • Vernir au vernis-colle une demi-sphère, en suivant bien la ligne de démarcation de la sphère de polystyrène.
  • Pailleter abondamment avec de la poudre de paillettes.
  • Vernir par vernis vaporisé, pour tenir les paillettes en place.

La décoration :

À votre choix bien sûr !
Ce que nous proposait l’atelier :

  • Une toute petite boule de polystyrène, peinte, pailletée et vernie.
  • Des feuilles (plumes pour ma co-partenaire), découpées par die avec une BigShot, et pailletée / vernie à la bombe.
  • Des fleurs, habituellement utilisées pour les décorations de mariage, dont on coupe la tige pour ne garder que le bouton et un demi-centimètre de tige, afin de permettre de les fixer.
  • Du fil de coton métallisé à broder, noué sur le crochet d’attache, avec des fils ébouriffés dans le reste des décorations.

Les fournitures annexes nécessaires :

  • Un pistolet à colle et ses recharges pour assembler solidement les décorations sur les boules.
  • Ne pas oublier un crochet d’attache, à piquer solidement dans le polystyrène.
  • Astuce pour peindre facilement : un bâtonnet de bambou à piquer dans la boule.

Deux bonnes heures bien agréables, à refaire (bon, pas trop souvent, ça serait vite onéreux).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.