Bavardages

Défi « Patrons – Gardons le contrôle » – février 2020

Mars est arrivé depuis quelques jours, c’est l’heure du bilan du défi « Patrons – Gardons le contrôle ». Normalement, il était prévu comme bon, avec 3 patrons cousus. Alors, positif ou négatif ?

Bilan de février

Les entrées de patrons

Alors, normalement, il n’aurait dû n’y avoir aucune entrée. Mais comme je me suis laissée tenter par la box Anaka sweat Everest, ça en fait quand même une.

→ Entrée en stock : -1

Les patrons cousus

Côté patrons cousus, comme pour janvier, c’est un peu moins bien que ce que j’avais prévu. Ma machine est restée 10 jours chez le réparateur pour son entretien bisannuel, j’ai eu un peu de travail pro… Donc, une seule cousette :

  • La robe Yselda du mois d’octobre, du livre Passez votre CAP couture avec Artesane.com

Et c’est tout.

→ Patrons cousus : + 1

Bilan

Bilan fin février 2020 : +0

Bilan général : – 25 points

Mes prévisions pour mars ?

Heureusement qu’il y a les vacances d’hiver ! Je profite à fond d’une dizaine de jours pour coudre, coudre et coudre…

Au menu : l’urgent – mon costume de carnaval (20 mars), la robe Eleanora du mois de novembre (toile déjà découpée, tissu viscose commandé) et un sac à dos à partir d’un tuto de Karo’Line Créations (mais ça ne descendra pas le stock de patrons ça…).

Et comme on est déjà le 4 mars, je peux déjà ajouter au bilan de mars le sweat Everest que j’ai cousu hier. Et je peux aussi avouer (sous la torture seulement !) que mon costume est presque prêt. Il ne me reste plus que le décor strass à poser et peut-être l’ourlet à défaire pour raccourcir un poil la robe (à voir avec ma chef validatrice).

Pas d’achat de patron prévu. Mars devrait donc être un bon mois.

Mes projets plus lointains

J’ai profité des 10 jours d’immobilisation forcée sans machine pour mettre bien au point comme je le souhaite mon application de gestion de projets : fournitures, patronthèque, projets et planification dans le temps…

J’ai regardé entre autres les coutures nécessaires au renouvèlement de ma garde robe (plus que les coutures plaisir parce que le modèle me plait). Et puis, cette fois-ci, il va devenir nécessaire de coudre le pantalon Juniper de ma Choupette. J’ai aussi craqué sur une viscose Atelier Brunette dont je veux faire une nouvelle blouse Artesane.

Envie de laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :