Bavardages

Mon espace créatif

Je n’ai pas d’espace couture dédié, ou d’espace scrap dédié… en fait je n’ai pas d’espace créatif dédié. Ah… ce n’était pas mon titre ? Oups. En fait, j’ai fait le choix d’un espace polyvalent : un espace qui passe d’une utilité à une autre en quelques manipulations.

À quoi ça ressemble ?

Mon espace créatif est une partie de ma pièce principale : j’y travaille au quotidien et j’y passe la plupart de mon temps de loisirs. Ma pièce est en L : mon bureau est dans la « petite barre du L », en orientation plein sud et bénéficiant d’une grande baie vitrée.

En mode « général »

C’est la configuration de base, au quotidien : mon bureau de travail.

En configuration « couture »

Ce qu’on ne voit pas, c’est que juste derrière moi (quand je prends cette photo), il y a une petite table glissée sous l’escalier. J’y pose mes deux machines à coudre (ou plutôt 3, il y a aussi celle de ma choupette). Rangées, presque dissimulées à la vue, mais à portée de main.

Pour que l’espace bureau quotidien devienne un espace créatif couture, je pousse le matériel informatique sur le côté, en gardant un écran qui me sert de télé. Je décale le plateau sur tréteaux plus au centre pour pouvoir tourner autour. J’installe les deux machines de façon à pouvoir passer de l’une à l’autre juste ne décalant ma chaise. Je place mon matériel de couture : ma travailleuse sur le bureau et le matériel de coupe sur le plateau sur tréteaux. Et je déplie la table à repasser (le fer à repasser est simplement rangé dans une case derrière mon mannequin).

En configuration « scrap »

C’est un mix entre les deux : avec le matériel informatique poussé sur le côté (comme pour la configuration couture) et mon matériel de scrap posé sur le bureau avec le plateau sur tréteaux restant le long de la baie vitrée (comme pour la configuration bureau).

Pour passer du bureau à l’espace créatif ?

Mon secret ? Tout est rangé, rien n’est sorti. Mais tout est à portée de main : dans les tiroirs pour le matériel de bureau, ou au plus à 2 pas dans les étagères pour le reste. Pour passer en mode couture, il me suffit de passer mes deux machines (ou seulement la machine à coudre si c’est suffisant) de la petite table au bureau, de tirer le plateau sur tréteaux et la table à repasser et de prendre ma travailleuse dans les étagères. C’est tout. Et pour le mode scrap, c’est encore plus simple : je décale seulement le matériel informatique et j’ai un grand espace pour créer.

Je me suis facilitée la vie avec un plateau de bureau de grande taille (80 x 200 cm) posé sur deux meubles de rangement à tiroirs (Alex de Ikea).

Et pour être honnête, quand j’ai un projet en cours, souvent ma machine à coudre reste simplement posée sur le bout du bureau. Le plateau est bien assez grand pour ça.

Passer d’une configuration à l’autre prend moins de 3 min. Avec juste 3 min de plus pour nettoyer après la couture.

Envie de laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :