Encore des décos d’Halloween

Je poursuis ma série de préparation pour la déco d’Halloween, avec quelques décos murales :

halloween03

Les fichiers SVG viennent tous des Freebies de Miss Kate Cuttables, récupérés au fil du mois d’octobre. Désolée pour le doublon de la maison, j’ai oublié que je l’avais prise en photo la dernière fois.

La “fenêtre” est toute simple : 3 couches seulement (2 oranges et la ferrure noire). Les deux citrouilles sont toutes les deux bien sympas. Celle avec le fantôme est un peu plus longue à faire (plus de découpes et donc plus d’assemblage) ; l’autre se fait en un tour de main et les découpes sont des grandes lignes donc on peut y aller à vitesse max.
Pour les papiers, j’ai essentiellement utilisé le papier 135g de Lidl, du Trophée 160g et du Pollen 210g. Et en fait, peu importe le grammage du papier pour ce type de travail : comme on multiplie les couches, cela rigidifie l’ensemble (pour la couche inférieure, privilégier du 160g minimum). Le grammage n’importe donc que pour la facilité de la découpe (machine ou main).

J’ai également refait de nouvelles versions de la lanterne de Dreaming Tree, en utilisant cette fois-ci du calque (scolaire) 90 g/m², avec impression par imprimante jet d’encre.

lanterne de Jack - Halloween

Visuellement, en effet, cela n’a rien à voir. Il y a d’abord l’effet “lumière” de l’impression. Et cette fois, la bougie à l’intérieur se voit bien. À la lumière du jour, le orange est moins agressif que le orange du papier Bazzill, ça fait plus naturel. En revanche, utiliser du calque fait grandement perdre en rigidité de la structure (même avec du Bazzill 230g pour la structure) : il n’y a plus que les montants qui maintiennent l’ensemble et 2 ou 3 points d’accroches des découpes ouvragées. Une lanterne à manipuler avec précaution donc, en particulier pour aller y glisser l’éclairage à l’intérieur.
Même avec un peu d’habitude (j’en suis à ma 3ème), la lanterne reste assez longue à fabriquer : je lance les découpes à vitesse minimum (il y a beaucoup de détails), ça me prend facilement 2h (pendant lesquelles je fignole les découpes au cutter pendant qu’une autre découpe est lancée à la machine) ; plus le montage une bonne heure.

Laisser un commentaire