Premiers pas en couture

Après les premiers pas dans le scrap il y a maintenant 3 ans et demi, c’est un autre premier pas que j’ai franchi hier : mes premiers pas en couture ! Moi qui n’est jamais tenu une aiguille pour coudre, je me suis lancée à la confection d’essuie-mains.

L’ouvrage

Alors certes, je sais broder, j’ai même fait un peu de tricot et de crochet quand j’étais petite, mais coudre jamais. C’est tout juste si j’ai appris à recoudre un bouton. Un essuie-mains, ça ne parait pas le bout du monde (couture droite…), mais moi c’était carrément un autre univers : se servir d’une machine à coudre, couper, coudre… et même faire une mini-borderie fantaisie. Pour celles qui cousent comme elles respirent, elles vont pouvoir rire un bon coup :-).

Premiers pas en couture
Série de 7 essuie-mains d’environ 30 x 33 cm en nid d’abeille écru

Après un cours express mais intense de 2 heures avec ma maman, excellente couturière et grande amatrice de patchwork (aller voir ici : Comme un poisson dans l’eau, ou encore mieux sur le blog de ses réalisations : Armipatch.fr) hier matin, et surtout grâce à sa magnifique machine à coudre de compétition (une Husqvarna Sapphyre 875 !) qu’elle vient de m’offrir, je me suis jetée à l’eau.

4 heures de travail plus tard (et aussi un appel à l’aide téléphonique au milieu, une petite coupure au doigt sur le couteau du coupe-fil automatique et donc quelques traces de sang sur le tissu… la couture est un sport dangereux, mes doigts en attestent !), objectif atteint !

Quelques infos pratiques

  • Fournitures et investissement financier :

Pour 7 essuies-mains : environ 15 € (tissu, fil bleu et ruban)

  • Tissu nid d’abeille écru (magasin de proximité) : 0,50 x 1,40 (reste un morceau de 50 x 50 environ)
  • Ruban décoratif « gros grain bleu à étoiles blanches » (pour l’accroche) – 1,10 m (prévision : 10 cm par essuie-main) à 1,99 €/m : 2,19 €
  • Fil écru
  • Fil bleu canard (Gütermann 966), pour la broderie décorative

Il restait de quoi faire environ 3 essuies-mains, j’ai préféré garder le reste pour réutiliser sur d’autres essais.

  • Dimensions :

Chaque pièce (finie) : 28 cm x 30 cm

Petit retour sur l’ouvrage

Franchement ? Ben je suis fière de moi :). Ils sont top ! Je sais que les angles sont en superposition – et donc en épaisseur – et qu’on peut faire mieux avec un angle en biais, mais on verra ça avec un peu plus d’expérience.

Il faut dire que la machine à coudre fait tout… c’est tout juste si on a besoin d’appuyer sur la pédale ! Elle fait les stops, les coupures de fil, les broderies, elle règle tout automatiquement… Le décalage de l’aiguille, bien pratique ici pour avoir la couture plutôt vers les bords de l’ourlet, est super facile.

Le nid d’abeille, ce n’est peut-être pas le plus facile comme tissu. Et comme en prime, je n’ai pas fait attention à mes envers / endroits, sur les exemplaires où je me suis trompée et où j’ai cousu sur le mauvais côté à relief, les griffes d’entrainement ont un peu patiné. En gros, un sur deux ^^.

Retour d’expérience sur le prochain projet… cela devrait être une housse pour ma tablette :-).

%d blogueurs aiment cette page :