Bloc-notes façon Ithylia Créations

Bloc-notes d’après le tuto d’Ithylia Créations

Mardi soir, Céline, d’Ithylia Créations se lançait à son premier tutoriel vidéo en direct : un bloc-notes façon Ithylia Créations, soit l’habillage d’un petit bloc-notes, accompagné d’une petite page surprise. J’étais aux premières loges, et j’ai d’abord réalisé une première version. Une de mes amies voulait suivre le tuto en direct, mais n’a pas pu, j’ai donc proposé une petite après-midi scrap. Et c’est avec Mini-Enge et deux amies que nous avons réalisé chacune une autre version du bloc-notes selon Ithylia Créations.

La première version de ce bloc-notes façon Ithylia Créations

Celui réalisé en direct mardi au cours de l’atelier :

Bloc-notes en photo

Bloc-notes façon Ithylia Créations
L’extérieur de l’habillage du bloc-notes. Mais… tout est caché : où est le bloc-notes ? et surtout, où est la page bonus ?

Bloc-notes en vidéo

Un très court extrait de la vidéo de Céline, avec juste mon bloc-notes.

Et la deuxième version

Faite cette fois-ci en différé, pour faire découvrir à deux amies une réalisation pas très compliquée.

Et après décoration

Avec un peu de décoration pour finaliser, cela donne :

Une jolie après-midi, très sympathique. De belles réalisations, pas trop difficiles, juste ce qu’il faut pour ne pas s’ennuyer, et un fini bluffant avec cette page coulissante qui révèle une photo en parallèle avec le bloc-notes.

Merci à Isa et Pascale d’être venues partager ce petit moment de détente, merci à Céline de s’être lancée à cet exercice difficile du tuto en direct.

Décoration de Noël : un village sous la neige

Que de temps depuis ma dernière publication ! Non pas que j’ai laissé le scrap de côté, seulement que la plupart des projets des derniers mois sont inachevés, avec essentiellement des participations à des ateliers et très peu de créations personnelles. J’ai tout de même trouvé le temps de faire quelques décorations pour Noël, et là pour le coup c’est que j’ai oublié (ou pas trop eu le temps) de photographier. Le seul projet rescapé est celui que je vous présente aujourd’hui : 4 petites maisons de papier qui forment un petit village de Noël (ou village hivernal), réalisées en atelier avec Céline d’Ithylia Créations.

Décoration - Village de Noël en papier scrap

Ces petites maisons (une dizaine de cm, sauf pour l’église) ont été réalisées grâce à une collection de matrices de découpe format Bigz de Sizzix, collection Tim Holtz : une matrice principale pour les corps des maisons, et deux petites matrices secondaires pour les accessoires. Nous avons fait le choix de confectionner d’abord une première structure en carton fin 1 mm, puis de recouvrir avec des papiers décoratifs. Cela a donc nécessité d’adapter les découpes des pans décoratifs pour supprimer toutes les languettes de collage. Mais l’ensemble est plus rigide. Puis, au gré de notre imagination, nous avons usé de pâte de structure, de paillettes, de fil de fer chenille, de feuilles transparentes…

Le corps de la maison n’est pas solidaire du socle, ce qui permet de placer une petite bougie led à l’intérieur.

Quatre maisons, cela fait bien peu. Mais c’est que nous avons été prises par le temps : le temps de réalisation d’une maison va de 6 à 8 h, selon les éléments que l’on ajoute (fenêtres ou clocher). On verra l’année prochaine pour enrichir un peu…

Album Été Indien, par Ithylia Créations

Mini album “Été Indien”, en atelier avec Ithylia

Il y a plusieurs semaines, j’ai emmené ma choupette suivre un atelier Débutant dans mon atelier-boutique préféré, animé par Céline / Ithylia, qui est aussi la créatrice de l’album proposé. La réalisation proposée était un mini album ultra simple, fait avec la collection « Été indien » des Ateliers de Karine.

Cela donne un mini très coloré, estival, et que j’ai laissé volontairement sobre, presque dépouillé, puisque je n’ai utilisé que les étiquettes de la collection comme embellissements. J’aime beaucoup :-). Les papiers m’avaient tellement plu que j’étais repartie avec un autre pack complet des papiers que j’ai utilisé avec les mini/pochettes DVD « Malte » .

Je vous laisse découvrir ce mini dans lequel j’ai mis des photos d’une virée en famille à Lascaux IV…

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un badge sur le thème Gatsby le Magnifique…

… ou comment réinterpréter les Années Folles en un peu plus coloré pour un badge prénom.

Pourquoi un badge ?

Ce weekend, l’association Scrap & Créations organisait son weekend créatif poitevin. Le thème ? Les Années Folles colorées à la manière de Gatsby le Magnifique.

Weekend créatif 2017 - Saint-Benoît

Challenge du weekend pour toutes les participantes : créer un badge pour une autre que soi, avec un format imposé (minimal : 9×13 cm et maximal 10x15cm). Le thème était indiqué, mais il n’y avait pas d’obligation de le suivre.

Grand moment de pression ! Je n’avais jamais créé de badge tout court, et le badge n’était pas pour moi, mais pour quelqu’un que je ne connaissais pas. Il n’était pas question de lui manquer d’entrée de respect ou de la décevoir en ne lui confectionnant pas quelque chose que je ne trouverai pas à la hauteur pour moi-même ou qui me décevrait si c’était moi qui le recevait. Rien que la forme et le thème me stressaient…

La création

Les couleurs se sont imposées d’elles-même, sans difficulté, celle du thème général : le bleu et le turquoise, accompagnées de noir.
Les embellissements : difficile de passer à côté des plumes. Pour bien faire, il aurait fallu de grandes plumes d’autruche, mais bon, je sortais un peu de la taille imposée là ^^. Les strass et les sequins aussi bien évidemment ! Rien de compliqué.
La forme ? Là par contre… un badge rectangulaire, oui, pas de souci, mais un peu trop banal. Je voulais un truc qui fasse un peu plus festif… Festif… fête… soirée folle… soirée costumée… déguisement… masque ! Une fois trouvé, c’était évident.

Me voilà donc à chercher le dessin d’un loup un peu travaillé puis à le vectoriser. J’en ai fait deux versions : une intérieur, complète, avec les yeux. Et un contour extérieur à 2 mm, sans les yeux.

Weekend créatif 2017 - badge

J’ai découpé la version “contour extérieur” en 2 exemplaires dans du Pollen 210g noir, pour faire une base bien rigide. La version “masque” a été découpée dans du papier aquarelle Craft Compagnon 300g/m². Et j’ai réinvesti 2/3 techniques de création de fond de page à la Distress Stain et la Distress Ink pour colorer le masque en bleu et turquoise.
J’ai découpé 2 fois le prénom dans du Bristol blanc, toujours pour plus de rigidité, et je l’ai coloré à la Distress Stain Metallic or vieilli.

Il ne restait plus qu’à assembler le tout : le fond, le masque, les plumes, les sequins et le prénom (sur mousse 3D pour le surélever un peu).

Le résultat manquait de clinquant pour ma choupette, qui a donc suggéré de rajouter des paillettes dorées au Stickles sur l’ensemble du prénom.

Comme il y a toujours un truc qui tourne de travers, au moment de monter le prénom, impossible bien sûr de remettre la main sur les minuscules points du tréma… j’ai donc improvisé en les faisant avec une goutte de Stickles. Pour bien sûr retrouver les fameux points quand j’ai rangé ma table…

Et le fameux badge

Weekend créatif 2017 - badge

 

Les détails techniques

Mon patron Silhouette Studio

Documents à télécharger


details-techniques-v2-250w

PapiersRéglagesAutres fournituresTechniquePatrons

papier-100w

Clairefontaine Pollen Etui de 25 Feuilles 21 x 29,7 cm 210 g Noir – Pour le double fond “masque”

Papier aquarelle Crafter’s Companion Neenah A4 300g/m² * – Pour le premier masque, celui qui est en couleur.

Bristol Exacompta Blanc 210/297 uni – Pour la deuxième couche de masque, pour rigidifier.

reglages-100w

ClaireFontaine Pollen 210g

  • Lame : 3
  • Vitesse : 10
  • Épaisseur : 27

Papier aquarelle 300g/m² = paramètres “Cardstock structuré épais, de base sur SSt”.

  • Lame : 3
  • Vitesse : 4
  • Épaisseur : 30

Bristol Pichon 210g/m²

  • Lame : 4
  • Vitesse : 10
  • Épaisseur : 24

 

Des plumes noires, bleues et vertes (magasin : La fête pétillante)

Des sequins noirs, bronze, or, bordeau et irisés (fonds de tiroirs…)

Un ruban métallisé blanc et or – Rayher n°55-704-616

Distress Stain Peacock feather – Ranger – le fond coloré du masque

Distress Stain Salty ocean – Ranger – le fond coloré du masque

Distress Stain tarnished Brass – Ranger – le prénom

Ranger Stickles Glitter colle, or – pour repasser sur la Stain Metallic du prénom

une épingle à nourrice, un pistolet à colle chaude et sa colle

des carrés de mousse 3D pour surélever le prénom

techniques-100w

Découpage à la machine ; patouille avec de l’encre ; collage / assemblage

Vectorisation à ma main (pas de vectorisation automatique) des contours d’un dessin au trait.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Album « CityScapes »

Souvenirs de Souvigny, Festival des troubadours et saltimbanques 2016

Un autre atelier création, auprès de l'animatrice de ma région : un album basé sur les papiers CityScapes de Graphic 45, avec un fil rouge fort. Les papiers étant à la fois magnifiques et très chargés, l'objectif était de n'en cacher aucun, et donc de n'avoir aucune photo visible à la place des papiers. Chaque photo était à chercher, découvrir.

Un atelier un peu plus technique que mes précédents, un travail très intéressant de cache / pochette et au final un album magnifique (dire que j'étais septique au départ et que je m'étais inscrite surtout pour le défi technique et l'apprentissage des techniques).

Quelques photos

Et en vidéo


details-techniques-v2-250w

PapiersAutres fournituresPatrons

papier-100w

CityScapes Graphic 45 - Pad 8 "x 8 - bloc complet

Bazzill paper 12x12 - Pumpkin - 2 pages

Bazzill paper bleu - 2 pages

Clairefontaine Pollen Etui de 25 Feuilles 21 x 29,7 cm 210 g Noir - une vingtaine de pages

Carton gris 2 mm - 2 pages

Bandes de craft préencollé

 

Les papiers étant déjà très chargé, j'ai fait le choix de ne pas ajouter d'embellissements autres que ceux fournis par le kit (chipboad et stickers), sauf un (une horloge).

CityScapes Graphic 45 - Chipboard - 1 planche

CityScapes graphic 45 - Stickers - 1 planche

Autres embellissements : - un cadran horloge, deux charmes vintage et une chainette, un fermoir complet métallique (deux parties)

Et bien sûr, toutes les fournitures et outils habituels : colle, double face...

Modèle original de l'album : par Agnès, pour l'équipe d'Ithylia Créations